La vieillesse, c’est cruel

Sur un banc du parc, trois retraités échangent quelques mots :

Marcel, 70 ans :
« J’peux pas me plaindre, la santé ça va plutôt bien. Je mange, je vois encore sans lunettes, j’entends bien. Avec ma femme, on se câline encore de temps en temps… une fois par mois. Mais, dès que je marche, ce n’est pas facile. Chez moi, ce sont les jambes qui ne vont pas… »

Joseph, 71 ans :
« Moi non plus, je n’ai pas à me plaindre. Pour manger, marcher, dormir, pas de problème. Avec ma femme, on se paye encore du bon temps, pas trop souvent… Noël, Pâques… C’est assez correct. Mais le problème c’est que je ne vois vraiment pas bien, même avec mes lunettes. Chez moi, ce sont les yeux qui ne vont pas… »

Alfred, 72 ans :
« Moi aussi, ça va plutôt bien. Je mange, quoique je n’ai plus mon appétit d’autrefois, mais ça va. Je marche…pas très loin quand même. J’entends encore assez bien et je vois clair sans lunettes. Mais je dois ajouter qu’il m’arrive des trucs bizarres. Tout à l’heure, Marguerite, la femme de ménage s’est baissée pour ramasser le tuyau de l’aspirateur et… je n’ai pas pu résister. Je lui ai retroussé la jupe, baissé mon pantalon, et hop ! Et quand on a eu fini notre affaire, elle s’est retournée et m’a dit : Mais, Monsieur… ça fait la troisième fois ce matin !… Vous voyez les copains, chez moi, c’est la mémoire qui ne va pas ! »

5 (100%) 1 vote

Le petit bonhomme vert

Les perles : les enfants

Observant ses chaussures d’une marque très connue :
« Tu as vu, Mamie, sous mes chaussures, il y en a une qui a un feu rouge et l’autre un feu vert. C’est parce que des fois, il faut que je marche, et des fois il faut que je m’arrête. »

(Julen, 4 ans)

Rate this post