3 février 2018 – La sécheresse des experts

Dans le Sans-Culotte 85 de février.
Sur le sujet suivant : Victimes de la sécheresse… et de l’administration
Un collectif « Fissures » vient de se constituer en Vendée, rassemblant quelque 300 victimes de 62 communes, ayant tous eu à subir dans leur habitation des dégâts causés par les sécheresses des années précédentes (fissures entre autres). Soutenus par les maires et leur association départementale, ils demandent la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle ,afin d’obliger leur assurance à prendre en charge les dégâts causés, parfois très importants. Niet du comité interministériel, sans raison particulière, mais le combat continue…

3 février 2018 – La sécheresse des experts

Propriétaire : « Alors ? »
Expert : « R.A.S. c’est dans les tolérances. »
(caricature d’experts)

Rate this post

2 février 2018 – Écologie fiscale

dessin humoristique de Nicolas Hulot en train de sous-estimer son patrimoine
2 février 2018 – Écologie fiscale

Utilisateur des toilettes : « Mais qu’est-ce que vous faites, monsieur Hulot ? »
Nicolas Hulot : « Je prends une photo de la propriété pour ma déclaration de patrimoine. »
(caricature du patrimoine de Nicolas Hulot)

Rate this post

A la porte les Jéhovah !

Deux témoins de Jéhovah frappent à la porte d’une maison. C’est une femme qui leur ouvre et elle n’est pas du tout de bonne humeur en les voyant :
« Vous êtes des Témoins de Jéhovah ? Je n’ai pas envie d’écouter vos sornettes ! » et CLAC, elle leur referme la porte au nez.

Mais problème, la porte ne veut pas se refermer. Une deuxième fois, elle tente de la claquer au nez des visiteurs… Mais c’est la même chose : il y a quelque chose qui coince.

Persuadée qu’un des deux prêcheurs de la « parole divine » a placé son pied dans l’encoignure de la porte, elle s’apprête à les engueuler comme du poisson pourri mais elle se fait couper la parole :
« Madame, je m’excuse de vous dire ça, mais si vous voulez refermer votre porte, vous allez d’abord devoir retirer votre chat. »

Rate this post

Le jour d’incongé

Un employé va voir son chef de service :
– Chef, on est en train de faire des gros travaux de nettoyage à la maison et ma femme a besoin de moi demain pour l’aider.
– Écoute Robert, ça tombe mal… La moitié de l’effectif est malade à cause de l’épidémie de grippe et du coup, on se retrouve trop short en main d’œuvre. Je ne peux pas te donner le jour de congé que tu réclames.

Et l’employé avec un soupir de soulagement :
– Ah merci chef ! Je savais que je pouvais compter sur vous !…

Rate this post