C’est peut-être pas si bien

Au bas d’un gratte-ciel à Dubaï, deux hommes discutent :
– Ces promoteurs sont vraiment optimistes, dit le premier : c’est à peine fini, la peinture n’est pas encore sèche et ils m’ont demandé d’être là pour accueillir les premiers clients et leur faire signer leur bail !
– Je ne sais pas s’ils sont si optimistes que ça, fait l’autre, moi je suis huissier et ils m’ont demandé d’être là pour expulser les premiers qui ne paieraient pas leur loyer !

12 juin 2018 – Banquier, c’est un métier

Les députés ont obtenu une prime de 900 € pour louer un studio à Paris afin de compenser la cherté des loyers.

dessin d'actualité montrant Emmanuel Macron parlant des députés peinant à se loger à Paris
12 juin 2018 – Banquier, c’est un métier

Emmanuel Macron : « Hé, ho ! Faut savoir négocier les mecs ! Moi, j’arrive à obtenir des remises de 75% quand je loue des salles ! Vous ne savez pas y faire. On ne va pas être obligé de revoir la politique de la ville entre mâles blancs. »
(caricature d’Emmanuel Macron)

Et sinon, comment font les gens normaux pour se loger à Paris ?

La bonne paroissienne

Ça se passe dans une petite ville de province. Une grenouille de bénitier vient voir son curé après la messe et lui dit :
– Monsieur le curé, il faudrait faire quelque chose pour Madame Léger, vous savez, celle que son mari a laissé tomber avec trois enfants sur les bras, pour aller en voir une autre… La pauvre, comme si ça ne suffisait pas, voilà qu’elle n’arrive plus à payer ses loyers…

Le curé :
– Hmmm, quelle tristesse. Je vais voir ce que la paroisse peut faire pour elle. De combien aurait-elle besoin ?

La bigote :
– Ben, je sais qu’elle a trois loyers de 600 euros en retard… C’est ce qu’il faudrait lui avancer.

Le curé :
– 1800 euros ! Bon, eh bien nous essaierons de mettre le reste des fidèles à contribution. Après tout, un peu de charité chrétienne ne fera de mal à personne. Mais dites-moi, comment êtes-vous au courant des difficultés de Madame Léger ? Vous êtes une voisine, ou bien peut-être de sa famille ?

L’autre :
– Non non, je suis sa propriétaire.

La surprise de Noël

Les perles : les voisins

Une perle comme on aimerait en voir tous les jours…

image drôle d'un mot de voisin qui offre un mois de loyer à ses locataires
La surprise de Noël

« Michel,
Je sais que vous et votre femme avez eu beaucoup de difficultés financières au courant des derniers mois suite à la perte de vos emplois… Je vous remercie de m’avoir toujours payé à temps. Je vais vous offrir un cadeau : Ne me payez pas le loyer du mois de Décembre. Utilisez cet argent pour un merveilleux Noël pour vous et vos enfants.
Bonne journée et joyeux Noël 🙂
Sylvain »

Le loyer de l’appartement prostitué

Un homme d’affaires rencontre un soir une très belle jeune femme. Celle-ci accepte de passer la nuit avec lui pour 300 euros. Quelques heures après, au moment de payer, l’homme s’aperçoit qu’il n’a pas de liquide.

Il explique alors à la jeune femme qu’il lui fera envoyer un chèque par sa secrétaire, en le faisant passer pour le « loyer de l’appartement ».

Arrivé au bureau, l’homme réfléchit et se dit que tout ça ne valait pas 300 euros ; il dit alors à sa secrétaire de poster un chèque de 150 euros avec le mot suivant :

« Chère Madame,
Ci-joint un chèque de 150 euros pour le loyer de votre appartement. Je ne vous envoie pas la somme convenue, car, au moment de louer l’appartement, je pensais :
– Qu’il n’avait jamais été occupé.
– Qu’il était chaleureux.
– Que c’était un petit nid douillet.
Cependant, la nuit dernière, je me suis rendu compte qu’il avait déjà été habité, qu’il était glacial et beaucoup trop grand. »

Quelques jours après, l’homme reçoit le chèque en retour accompagné d’un mot :

« Cher Monsieur
Je m’étonne que vous ayez pu croire qu’un si bel appartement puisse rester inoccupé. De plus il suffit de savoir utiliser le chauffage pour qu’il soit chaleureux. Enfin vous ne pouvez pas me tenir responsable du fait que vous n’ayez pas assez d’affaires pour le remplir convenablement. »