Le problème du grand méchant loup

Le petit chaperon rouge allait voir sa Grand-Mère quand tout à coup elle vit un grand méchant loup tapi derrière une souche.
« Ciel ! Que vous avez de grands yeux ! » lui dit-elle.
Et le loup s’enfuit sans demander son reste…

Un peu plus loin sur son chemin, le petit chaperon rouge vit le même loup caché derrière un arbre :
« Ciel ! Que vous avez de grande oreilles ! » lui dit-elle.
Et le loup s’enfuit à nouveau.

Un peu intriguée par ce comportement, le petit chaperon rouge poursuivit néanmoins son chemin. Au bout de 2 km, elle revit le loup, caché cette fois derrière une borne kilométrique.
« Ciel ! Que vous avez de grandes dents ! » lui dit-elle.

Alors le loup se mit à hurler :
« Mais putain, tu vas me laisser chier tranquille ! »

Rate this post

Le loup et le lapin sur l’arche de Noé

Nous sommes en 2055. Le réchauffement de l’atmosphère, a provoqué la fonte des glaces polaires ainsi que des typhons et des ouragans d’une ampleur jamais atteinte jusqu’alors. Un illuminé qui se fait appeler Noé a prédit que les eaux allaient recouvrir toute la planète. Il a construit un gigantesque navire et a formé le projet fou d’y emporter un couple de chaque espèce d’animal terrestre connue avant que les eaux ne noient tout le monde.

Par on ne sait quel prodige, il parvient à accomplir sa tâche et le navire prend la mer. Au bout d’une journée, miraculeusement, les animaux acquièrent la parole et commencent à communiquer entre eux.

L’ambiance est très conviviale et tout le monde se raconte des blagues. Pour corser un peu les choses, le loup propose d’instaurer un système de gages : chacun des animaux devra raconter une blague. Si un seul des animaux de l’arche ne rigole pas, alors celui qui raconte la blague sera jeté par dessus bord !

Le loup commence : il raconte une blague tellement drôle que tous les animaux sont bidonnés… enfin, tous sauf le lapin ! Alors le loup est jeté par dessus bord.

Puis c’est au tour de la girafe. La ruminante au long cou raconte sa blague… et personne ne rit, sauf le lapin !
– Pourquoi est-ce que tu te marres ? Lui demandent les autres animaux.

Et le lapin répond :
– C’est que… Je viens de comprendre la blague du loup.

Rate this post

Des verts et des loups

Suite aux attaques répétées des loups contre les troupeaux de moutons, une réunion entre bergers, représentants de l’état et écologistes a eu lieu. Aux bergers qui réclamaient l’organisation de battues destinées à tuer le maximum de loups pour en contrôler la population, les écologistes ont présenté une alternative. La solution « plus humaine » préconisée par les Verts était celle-ci : « Capturons les loups vivants, faisons une vasectomie aux mâles puis relâchons les. Ainsi, les loups opérés garderont leur instinct de mâles, il feront comme d’habitude leurs saillies sur les femelles, mais par contre, les femelles ne seront plus fécondées, c’est de cette manière que la population sera le mieux contrôlée. »

Lorsque le représentant des écolos eut terminé son exposé, les bergers prirent quelques secondes pour réfléchir à la proposition, puis un vieux fermier qui avait fait le déplacement, se leva d’un bond, prit son chapeau et le claqua par terre en s’adressant au représentant des Verts :
« Ecoute gamin, je crois que t’as pas bien saisi le problème : les loups, ils ne baisent pas nos moutons… ils les bouffent ! »

Rate this post