La faillite des branleurs

Deux gars :
– Mais n’empêche, sans tous ces trous du cul et tous ces branleurs, on vivrait beaucoup mieux…
– Ouais mais Lotus ferait faillite !