La mort des blondes

Un homme en très mauvais état se présente chez St-Pierre, après une mort apparemment violente.

Celui-ci demande : « Mais qu’est ce qui s’est passé ? »

L’homme explique : « J’étais guide de safari en Afrique et j’accompagnais un groupe de femmes, six blondes et une brune. En traversant un pont de lianes au-dessus d’une rivière infestée de crocodiles, un coup de vent nous a fait basculer. On a tous réussi à se retenir aux cordages. Nous étions suspendus en l’air et comme le pont menaçait de lâcher à cause du poids, il fallait que quelqu’un se sacrifie. Comme j’étais le seul homme… »

Dix minutes plus tard, St-Pierre voit débarquer un troupeau de blondes dans le même état que l’homme qu’il vient de conduire au Paradis.

Il demande immédiatement aux arrivantes : « Mais ce brave homme qui s’est sacrifié, a-t-il donc fait ça pour rien ? »

L’une des blondes explique : « Bah, c’est à cause de cette maudite brune qui nous accompagnait… Quand le guide s’est laissé tomber, elle a dit : Un homme aussi courageux, il mériterait qu’on l’applaudisse… »