Pratique confessionnelle

C’est une jeune fille qui rentre dans une église pour se confesser, elle va voir le curé et commence à se confesser :
– Mon Père, j’ai commis le pêché de chair (Au moment de parler, elle prend une voix de plus en plus faible et timide)

Alors le curé qui a de plus en plus de mal à la comprendre:
– Parle haut, ma fille ! Parle haut !
– Non, non mon Père, par le bas !