La paix de Grenpeace

Les perles : la justice

De la bouche d’un des assassins de Yann Piat : « Je suis pacifiste, tendance Greenpeace ! » Dieu préserve Greenpeace.

La réinsertion du receleur

Les perles : la justice

Charles, cinquante-cinq ans, receleur professionnel, reconnaît devant ses juges avoir passé la moitié de sa vie en prison. Dix-sept condamnations au casier judiciaire depuis 1964. Dernière peine : trois mois ferme. Charles est, comme qui dirait, sur le chemin de la réinsertion.

Le motard étrangleur

Les perles : la justice

Accusé de violences sur son épouse, le mari tente de justifier des traces de strangulation : « Ma femme est motarde. Ce sont les empreintes du casque. » Le tribunal a failli s’en étrangler.

Le remboursement des victimes

Les perles : la justice

Certains magistrats aimeraient que les délinquants remboursent sur-le-champ leur victime.
– Vous avez combien sur vous ? Vous ne pouvez pas lui donner 500 francs ? interroge le président.

Et le prévenu, audacieux :
– Vous prenez la Carte Bleue ?

La nature du transsexuel

Les perles : la justice

Très nature, le transsexuel, à la barre, se livre : « Vous voyez, madame la présidente, je me sens moitié anchois, moitié fromage ! » Une bonne pâte, malgré tout.