Que dit la loi sur la priorité ?

Les perles : les assurances

« Je vous écris comme suite a votre lettre qui m’est survenu hier, consistant mon accident. Vous dites que je suis responsable pour la priorité, mais j’ai lu les lois et voilà ce qui en dérive : ‘Quand il y a un croisement entre deux routes dont l’une ne traverse pas l’autre, celle que est la plus petite doit s’arrêter la première’. Donc il n’y a pas de priorité qui tienne. C’est la loi qui est la plus forte. »

Dessin d'un homme dans son bon droit
Que dit la loi sur la priorité ?