Cent fois sur le métier…

Pendant une séance de piqûres, un médecin dit à une infirmière :
– Si vous ne vous appliquez pas mieux à piquer ce malade, je vous fais recommencer dix fois de suite !

Le patient qui désespère

À l’hôpital, l’infirmière admoneste un malade :
– Tout à l’heure, lorsque le médecin-chef vous fera sa visite quotidienne, essayez au moins pour une fois d’être gai et enthousiaste. Il se fait déjà assez de soucis pour votre cas qui est désespéré.

La phobie de l’appendicectomie

Un patient qui était sur le point d’être endormi pour subir son opération quitte la salle de chirurgie affolé et l’air hagard. De retour dans sa chambre il reçoit la visite de ses amis qui lui demandent pourquoi il ne s’est pas fait opérer. Le patient raconte :
– Eh bien, j’avais été lavé, rasé, et désinfecté, bref, il ne restait plus qu’à m’anesthésier, lorsque j’ai entendu l’infirmière qui disait : « Allez, ne vous en faites pas, c’est seulement une appendicectomie ».
– Et alors ? répondent en chœur les visiteurs, il n’y avait pas de quoi t’enfuir, justement.
– Oui, mais ce n’était pas à moi que l’infirmière parlait, mais au chirurgien qui allait m’opérer !

Le vieux moteur grippé

Un vieil homme de 80 ans se rend à la maternité. Sa femme âgée de 20 ans vient d’accoucher. L’infirmière le félicite mais s’étonne et lui demande :
– Mais, à votre âge, comment avez-vous fait ?
– La bonne mécanique, c’est increvable, répond le vieil homme fièrement, il suffit de faire tourner le moteur de temps en temps pour le décrasser.

L’année suivante le vieil homme et l’infirmière se revoient dans les mêmes circonstances.
– Vous êtes vraiment étonnant, lui dit-elle, vous continuez à faire tourner votre vieux moteur !
– Je pense avoir trouver un régime de croisière adapté, répond le vieil homme.
– Il vous faudra néanmoins penser à changer l’huile, car ce bébé-là, il est tout noir !

Trop-plein d’émotion

Le médecin demande à l’infirmière :
– Ce sont les quintuplés nés ce matin qui pleurent si fort ?
– Non, c’est le papa.