De la qualité du rasoir Gillette

C’est un Anglais qui passe ses vacances en France dans un petit village et qui n’a plus de lames pour son rasoir. Il se rend chez l’épicier du coin et demande :
– Do you avoir des lames de razor ?
– Oui monsieur (et l’épicier lui tend une boite de Gillette) – Aow, mais ce ne sont pas des Wilkinson. Vous n’avez pas Wilkinson ?
– Non monsieur, désolé. Mais les Gillette, c’est des bonnes aussi vous savez !
– Mais elles sont beaucoup inférieures à Wilkinson, this is british steel you know… Grande qualité !

Alors l’épicier lui répond :
– Ecoutez bien, je peux vous assurer que les Gillette n’ont rien à envier aux Wilkinson. La preuve : l’an dernier, ma femme en a avalé une. Ça lui a fait une amygdalectomie, une ovariectomie, une hystérectomie, ça a coupé deux doigts au postier, circoncis le maire, émasculé l’instituteur… et j’ai encore pu me raser 10 fois avec après !

Les fonctionnaires et les odeurs corporelles

Cette devinette exige une minimum de mime :

Pourquoi les messieurs fonctionnaires ne sentent-ils jamais mauvais sous les bras ? Parce que le matin, ils se rasent… (faire mine se mettre de l’après-rasage en se tapotant les joues).

… Puis ils attendent la fin de la journée. (croiser les bras en glissant les mains sous les épaules ).

La couverture qui fait péter

Une femme marche dans un magasin qui vend des couvertures persanes très chères. Elle regarde autour d’elle, repère la couverture parfaite et marche vers elle pour mieux l’apprécier. Lorsqu’elle se mit à sentir la texture du tissu, elle lâcha un pet bruyant. Très embarrassée, elle regarda nerveusement autour d’elle, pour voir si quelqu’un avait remarqué ce petit incident et souhaita qu’aucun vendeur ne s’adresse à elle juste à cet instant. Lorsqu’elle se retourna, elle se trouva directement face à un vendeur :
« Bonjour, Madame, puis-je vous aider ? »

Très mal à l’aise, elle demanda :
« Combien coûte cette magnifique couverture ? »

Il répondit :
« Madame, si vous pétez juste en la touchant, vous allez en chier quand vous allez entendre son prix ! »