Les seins de la vieille

Deux petits vieux fêtent leurs 60 ans de mariage. Ils décident de retourner à l’endroit de leur lune de miel. Même hôtel, qui n’a pas changé, même groom, même accueil. Ils ont réservé la même chambre qu’il y a 60 ans. Elle non plus n’a pas changé.

Ils demandent au garçon d’étage de leur faire porter une soupe bien chaude dans la chambre, comme il y a 60 ans. La soupe servie, ils se rappellent que lors de leur lune de miel, cette soupe, ils l’avaient mangée tout nus, et ils décident alors de faire pareil. Au bout d’un moment Germaine (c’est son prénom) dit à Adrien :
– Tu sais Adrien, cette ambiance… toutes ces ressemblances… comme il y a 60 ans, ça m’fait tout chose. Tiens, j’vais même te dire plus : ça me chauffe le bout des seins !

Adrien se tourne vers sa femme, l’observe attentivement, et lui lâche très stoïquement :
– Ma pauvre Germaine, j’voudrais pas te faire de la peine, mais c’est pas le contexte ou l’ambiance qui te font ça, …, c’est qu’t’as les seins qui trempent dans la soupe !

Rate this post

La prostitution du troisième âge

Lulu se prostitue mais le cache à grand-mère…

Un jour, la police fait un raid dans un hôtel, et Lulu fait partie des filles. La police les amène dehors, et les prostituées doivent faire la ligne dans le stationnement…

Soudainement, la grand-mère de Lulu arrive et voit sa petite-fille… Grand-mère demande :
– Pourquoi restez-vous debout en ligne, ma chérie ?

Ne voulant pas dire la vérité à sa grand-mère, Lulu lui dit que les policiers distribuent des oranges gratuitement et qu’elles attendent en ligne pour en recevoir…
– Que c’est gentil de leur part… Je pense que j’en veux aussi, et elle se place au bout de la ligne…

Un policier se promenait le long de la ligne et demandait des informations aux prostituées… Lorsqu’il arriva à Grand-mère, il la regarda et s’écria :
– Wow… à votre âge ? Comment faites-vous ça ?

Grand-mère réplique :
– Oh, c’est facile, mon cher monsieur… J’enlève mon dentier, je repousse la peau et je suce tout le jus…

4.6 (92%) 5 votes

L’érection incroyable

C’est l’histoire de trois couples d’amis qui partent à Paris pour fêter le réveillon de la nouvelle année.

Malheureusement pour eux, ils s’y sont pris un peu trop tard et lorsqu’ils arrivent dans la capitale, tous les hôtels sont complets. En fait ce n’est pas tout à fait exact : un petit hôtel dispose de deux chambres mais avec seul lit par chambre.

Nos compères, finalement très heureux d’avoir quand même trouvé un endroit où dormir s’installent en faisant une répartition par sexe : les trois filles dormiront dans le lit de la première chambre, et les trois garçons dans le lit de l’autre chambre.

Ensuite, ils partent faire la fiesta au Trocadéro. Puis, aux petites heures de l’aube, ils rentrent à l’hôtel.

Sur le coup des 10 heures du matin, l’homme qui dort au milieu du lit tape sur le dos d’un de ses voisins. L’autre lui demande :
– Mais… qu’est-ce qu’il y a ?!
– Il faut que j’aille retrouver ma femme, répond le premier à voix basse.
– Et pourquoi donc ? Ne me dis pas que tu veux la tringler à cette heure-ci ?!
– Ben si, j’ai la plus grosse érection que j’ai jamais eue et je ne voudrais pas regretter de ne pas en avoir profité, surtout un jour comme aujourd’hui…
– Dans ce cas, emmène-moi avec toi, répond l’autre.
– T’emmener ? Je fais pas encore dans l’échangisme tu sais. Pourquoi devrais-je t’emmener ?
– Parce que c’est MA bite que tu tiens dans ta main !

Rate this post

Le cœur si doux

Un homme se cogne contre une femme dans un hall d’hôtel. Durant la collision son coude butte contre la poitrine de celle- ci. Ils sont tout deux surpris.

L’homme se tourne vers elle et dit :
« Madame, si votre cœur est aussi doux que votre poitrine, je sais que vous me pardonnerez. »

Ce à quoi elle répond :
« Si votre queue est aussi dure que votre coude, je suis dans la chambre 221. »

Rate this post