De trop grandes grandes lèvres

À l’hôpital, une femme veut se faire opérer car elle trouve que ses lèvres vaginales sont trop grandes. Elle insiste auprès du docteur pour qu’il garde le plus grand secret sur l’opération car elle est embarrassée et ne veut que personne ne le sache.
– Nous sommes tenus au secret professionnel, madame.

Après l’opération, au réveil, elle trouve trois roses placées avec soin à côté de son lit. Outrée, elle appelle le docteur :
– Je pensais vous avoir demandé de ne pas parler de mon opération à personne !
– Ne vous inquiétez pas. Je n’ai rien dit à personne. La première rose est de moi. J’ai senti de la compassion pour vous parce que vous avez traversé, tout ceci complètement seule.
– La deuxième rose est de mon infirmière. Elle m’a aidé à vous opérer.
– Et la troisième ?
– Elle provient d’un type dans l’unité des grands brûlés qui vous remercie pour ses nouvelles oreilles !

4 (80%) 1 vote

La vasectomie fait pleurer

Siméon voulait une nouvelle méthode de contraception. Sa femme ne voulait pas prendre la pilule et il en avait marre de devoir toujours recourir aux capotes.

Le médecin lui dit alors que dans son cas, ce qui conviendrait le mieux serait une vasectomie et qu’il pourrait même exécuter l’opération dans son cabinet, sans aucun problème.

Siméon se laissa convaincre, et comme il était à jeun, l’opération se fit « dans la foulée ».

Tout se passait bien, jusqu’à ce que, au moment critique, le médecin éternue et ne fasse un faux mouvement… En un instant, les testicules de Siméon se retrouvèrent par terre. Pire encore, l’infirmière qui se trouvait à côté du médecin portait des hauts talons (dingue, non ?), et comble de malheur, elle écrasa les deux roubignolles !

Par chance, le médecin avait sous la main un bocal d’oignons au vinaigre. Ils étaient à la bonne taille, il décida donc de les placer dans le scrotum à la place des deux testicules en bouillie !

Quelques semaines plus tard, Siméon revint voir son médecin pour le contrôle post-opératoire. Quand le docteur lui demanda comment les choses allaient, Siméon répondit :
« C’est pas mal docteur. Au moins ma femme ne risque plus de tomber enceinte. Mais il faut quand même que je vous dise qu’il se passe des trucs bizarres : À chaque fois qu’on fait l’amour, ma femme a des brûlures d’estomac ; Et moi, quand je fais pipi j’ai les yeux qui pleurent et chaque fois que je passe devant chez McDonald’s, j’ai une érection. »

Rate this post

L’alcool de la greffe de foie

Les perles : des contrôles de police

Après un contrôle positif, un quinquagénaire se défend : « Oui, mais c’est le médecin qui m’a prescrit de boire deux bières par jour pour faire fonctionner mon nouveau foie. »

Rate this post

Les miracles de la chirurgie cérébrale

Un médecin allemand s’exclame :
– La chirurgie est à ce point avancée dans notre pays qu’on peut enlever le cerveau d’un gars, le greffer dans un autre et ce type est prêt à rechercher du travail six semaines plus tard.

Un médecin anglais lui répond :
– Chez nous, on peut prendre le cerveau d’un gars, le mettre dans un autre et le type part à la guerre quatre semaines plus tard.

Le médecin américain rigole :
– Vous êtes vraiment en retard les gars. Chez nous on a pris un homme d’affaires sans cerveau de New York, on l’a mis à la Maison Blanche et maintenant la moitié du pays cherche du travail et l’autre se prépare à la guerre !

Rate this post

21 novembre 2017 – La greffe de peau jumelle

Brûlé à 95%, on lui greffe de la peau de son frère jumeau.

dessin humoristique de Manuel Valls parlant en boucle du problème des musulmans et de l'islam
La greffe de peau jumelle

Manuel Valls : « L’islam est un problème. Les musulmans sont un problème. Le problème des musulmans. »
Spectateur : « Lui… ça doit être de la peau d’Hortefeux ! »
(caricature de Manuel Valls)

Rate this post