Au royaume des aveugles

Un père rentre chez lui un beau matin de printemps, et va voir sa petite fille de dix ans qui est aveugle de naissance.
– Ma chérie, tu sais que je rentre d’un congrès de médecins, et bien, j’ai une très bonne nouvelle pour toi…
– Ah bon ? et c’est quoi cette nouvelle ? Dis-moi, mon papa…
– Et bien voilà, lors de ce congrès, un confrère nous a montré un nouveau médicament, c’est une pommade qui peut donner la vue aux enfants nés aveugles !
– …
– Oui, il suffit que je passe un peu de cette pommade sur tes paupières, et après dix minutes, tu pourra ouvrir les yeux et tu verras…
– Oh, papa…

Le père lui passe alors la pommade et se met à lui expliquer :
– Tu vas voir, ma chérie, c’est une pommade merveilleuse, et bientôt tu pourras voir tout le monde qui t’entoure, tu verras le ciel, le soleil, les petits oiseaux que tu n’as pu qu’entendre jusqu’à aujourd’hui. Et tu verras aussi les fleurs qui viennent d’éclore dans le jardin, tu verra les papillons qui dansent dans l’azur…

Bref, au bout de dix minutes de poésie, la petite fille ouvre lentement les yeux… et se met à pleurer :
– Papa !… ça marche pas… je ne vois pas !… qu’est-ce qui se passe ?… pourquoi ça marche pas ?… Oh papa… (sanglots)
– Poisson d’avril ma chérie.

Rate this post