Les journalistes gaulliens

« Recevoir un grand nombre de journalistes est un plaisir. Un petit nombre un ennui. Un seul d’entre eux : un supplice. »

Charles de Gaulle

La chanson du Général

Le général de Gaulle et sa femme passent une soirée tranquille à la Boisserie, leur maison de Colombey-les-Deux-Églises. Elle tricote, lui relit ses Mémoires. La radio est allumée en sourdine. Tout à coup, celle-ci diffuse la Marseillaise. Alors, tante Yvonne se penche tendrement vers son mari et lui dit :
– Oh ! Charles ! Écoutez ! C’est notre chanson…

Le conseil dérisoire

Les perles : la justice

« Cour suprême du musée Grévin, chapeau dérisoire d’une dérisoire démocratie, il n’est défendu par personne (…), il n’a jamais eu d’autre utilité que de servir de garçon de course au général de Gaulle, chaque fois que ce dernier a cru bon de l’employer à cet usage. »

De quoi François Mitterrand parle- t-il en ces termes dans « Le Coup d’État permanent », en 1964 ? Du conseil constitutionnel… Cela ne l’empêchera pas d’y nommer plus tard ses amis politiques, Robert Badinter et Roland Dumas.

L’intelligence des militaires

« Il est vrai que, parfois, les militaires, s’exagérant l’impuissance relative de l’intelligence, négligent de s’en servir. »

Charles de Gaulle

8 août 2018 – Képi que pendre

Ah, ce n’est pas de Gaulle qui aurait exigé une piscine à Londres !!

dessin d'actualité humoristique sur la piscine voulue par Emmanuel Macron
8 août 2018 – Képi que pendre

Charles de Gaulle : « Winston, you know that you are very beau, tout nu ? »
(caricature de Charles de Gaulle et de Winston Churchill)