garçons

Les croissants de la veille

Un client veut passer commande pour son petit déjeuner :
– Garçon, un crème et un croisant !
– Certainement, mais ce sont les croissants d’hier !
– Comment ! Ce n’est pas possible d’avoir des croissants d’aujourd’hui ?
– Si monsieur, mais il faudra revenir demain !

L’indigestion de spaghettis

Un médecin a une aventure extra-conjugale avec son infirmière. Elle lui annonce un bon (ou mauvais) matin qu’elle est enceinte. Comme le médecin ne veut pas que son épouse ait le moindre doute, il remet à l’infirmière une bonne somme d’argent pour payer un long voyage en Italie.
– Mais comment vais-je te faire savoir que le bébé est né ? Lui demande-t-elle.
– C’est simple, lui répond-il. Fais-moi parvenir une carte postale et écris juste SPAGHETTI sur celle-ci.

Six mois plus tard, son épouse lui téléphone au bureau et lui dit qu’il a reçu une étrange carte postale d’Italie, à laquelle elle ne comprend rien.
– Lorsque je serai à la maison ce soir, je t’expliquerai, lui dit-il.

En soirée, en arrivant à la maison, il regarde la carte et tombe au sol victime d’un arrêt cardiaque. Les ambulanciers tout en lui donnant les soins appropriés et le préparant à son transport à l’hôpital demandent à son épouse comment l’accident cardiaque est arrivé.

L’épouse leur explique que c’est à la lecture de la carte postale qu’il s’est effondré et leur lit le texte de la carte :
« Spaghetti, spaghetti, spaghetti, spaghetti : deux avec des boulettes et deux sans boulettes. »