Préparer un surgelé

Les perles : les notices d’utilisation

Sur des plats surgelés :
« Suggestion de préparation : décongeler »
(mais bon, ce n’est qu’une suggestion)

Rate this post

Les vacances dans le Grand Nord

C’est deux copains belges, des vieux garçons passionnés de pêche, qui ont décidé de faire le voyage de leur rêve : après avoir économisé plusieurs années, ils se sont payé un séjour d’un mois au Canada près d’un lac. Pour corser le tout, nos deux copains choisissent de partir en hiver pour pratiquer la pêche sur les lacs gelés.

Sur place, après s’être installés, les deux amis font une halte dans la petite échoppe d’un marchand d’articles de pêche. Ils choisissent tout ce dont ils auront besoin, et puis soudain, l’un d’entre eux a une idée lumineuse :
« Mais, nous allons avoir besoin d’un pic à glace ! »

Le marchand leur fournit à chacun un pic, et les voilà partis. Deux heures plus tard, les deux Belges sont de retour au magasin :
« Il va nous falloir une bonne douzaine de pics à glace ! »

Et le marchand leur fournit les accessoires sans rechigner. Mais une heure après, voilà encore nos deux zigotos de retour :
« On va prendre tous les pics à glace qui vous restent ! »

Le marchand veut en savoir plus cette fois-ci :
« Dites donc les cheums, avec tous les pics à glace que vous m’avez pris, vous avez dû en prendre du poisson ! »

Et les deux gars :
« Ben, pas encore en fait. Pour l’instant on a pas encore réussi à mettre le bateau à l’eau. »

Rate this post

Le rhume de la secrétaire

– Mon mari, dit une dame, a la manie, quand il fait l’amour, d’ouvrir en grand toutes les fenêtres, quelle que soit la saison.
– Cela semble vous amuser.
– Beaucoup. Depuis que j’ai appris, par une indiscrétion, que tous les employés de son entreprise ont surnommé sa secrétaire « Atchoum ».

Rate this post

La nonne gelée

Un prêtre et une nonne sont dans une tempête de neige. Après un moment, ils trouvent une petite cabane. Exténués, ils se préparent à dormir. Il y a une pile de couvertures et un duvet sur le sol, mais seulement un lit.

Gentleman, le prêtre dit : « Ma sœur, vous dormirez dans le lit, et je dormirai sur le sol, dans le duvet. »

Alors qu’il venait juste de fermer son duvet, et commençait à s’endormir, la nonne dit : « Mon père, j’ai froid ». Il ouvre la fermeture de son duvet, se lève, prend une couverture et la pose sur elle.

De nouveau, il s’installe dans le duvet, le ferme et se laisse sombrer dans le sommeil, quand la nonne dit encore : « Mon père, j’ai toujours très froid ». Il se lève à nouveau, met une autre couverture sur elle et retourne se coucher.

Juste au moment où il ferme les yeux, elle dit : « Mon père, j’ai siiiiii froid ». Cette fois, il reste couché et dit : « Ma sœur, j’ai une idée : nous sommes ici au milieu de nulle part, et personne ne saura jamais ce qui s’est passé. Faisons comme si nous étions mariés ».

Enfin exaucée, la nonne répond : « Oui, c’est d’accord ».

Et le prêtre crie : « Alors tu lèves ton cul et tu prends toi-même ta putain de couverture, conasse ! »

Rate this post