Les français griffés

Pourquoi les français ont-ils le visage complètement griffé le lundi matin ?

Parce que le dimanche, ils ont essayé de manger avec une fourchette !

Un français avec une fourchette dans l'oeil
Les français griffés
Rate this post

Roulette russo-africaine

L’ambassadeur français d’un pays africain a été invité chez un diplomate du cru.

Tous les deux discute des récents progrès réalisés dans le pays ces dernières années, alors que les russes étaient ici comme chez eux :
« Ils ont construit une centrale électrique, un aéroport, ils nous ont appris à boire de la vodka et à jouer à la roulette russe. »

L’ambassadeur français a une moue d’effroi et de dégoût :
« La roulette russe est un jeu très dangereux. »
« C’est vrai ! » répond l’africain « C’est pourquoi nous avons inventé la roulette africaine. ça vous dirait d’y jouer ? »
« Je ne suis pas sûr… Comment ça se joue ? »

L’africain frappe dans ses mains, et alors six magnifiques africaines, totalement nues arrivent auprès d’eux. Le diplomate explique :
« Choisissez celle qui vous plaît, et elle vous donnera du plaisir oralement. »
« Ah, c’est quand même plus plaisant et moins risqué que la roulette russe… »

Et le diplomate lui répond alors :
« Oui, mais sur les six, il y a une cannibale. »

Rate this post

Casse-croûte mortel sur un chantier

Ça se passe sur le chantier d’un immeuble en construction. Trois ouvriers, un français, un anglais (francophone) et un belge font la pause casse-croûte du midi tout en haut de l’immeuble.

L’anglais:
« Oh, incroyable ! Encore un sandwich au cheddar. Je vais vous dire un truc : Si ma femme me fait encore un sandwich au cheddar, demain, je me tue ».

Le français : [un peu interloqué]
« Oh.. merde, encore de la choucroute. »

L’anglais :
« Ben, c’est pas mal, ça change des sandwichs… »

Le français :
« Oui peut-être, mais tous les jours, c’est trop. Si demain j’ai encore le même menu, je te suis… »

Le belge :
« Hum. Moi j’ai encore eu du waterzoï. Je suppose que je vais me tuer si j’ai encore la même chose demain. »

Nous sommes le jour suivant, il est midi, et c’est encore la pause casse-croûte.

L’anglais:
« Damn it ! J’avais pourtant dit à mon idiote de femme de ne plus mettre de cheddar dans mes sandwichs. C’est décidé, cette fois-ci c’est la bonne ! » Et il saute.

Le français :
« Oh non !. Ma femme m’a encore fait de la choucroute ! Attend moi… »

Le belge : [très inquiet, il ouvre sa gamelle et…]
« Oh. Du waterzoï. En fait je ne veux pas mourir, mais une promesse est une promesse… »

A l’enterrement, les trois femmes discutent entre elles :

L’anglaise :
« Sigh, si seulement je ne lui avais pas fait de sandwich au cheddar, il serait encore avec nous. »

La française :
« Le mien aimait le thon Pourquoi ne lui ai-je pas préparé des sandwichs au thon… c’est ma faute… »

La belge :
« Je ne comprend pas. Il a toujours insisté pour faire lui-même ses propres sandwichs. »

Rate this post

Charité bien ordonnée…

Juppé va voir Chirac pour faire son rapport. Il lui dit :
– Monsieur le président, cette année nous allons bénéficier d’une baisse de 50% sur les articles pétroliers.
– Excellent, dit Jacquot.

Juppé reprend :
– Nous aurons une augmentation de 32 % sur les rapports des placements mobiliers et plus de 50% sur les placements financiers.
– Parfait, dit Chiracou.
– Monsieur le président, nous allons pouvoir investir 25% du PIB, reprend le premier saltimbanque de France.
– C’est excelllllllent tout ça, répond le roi des Français, courrons l’annoncer à nos concitoyens !.
– J’ai dit NOUS, répond Juppé…

Rate this post