6 septembre 2018 – Manu retourne à l’école 1

Manu à l’école : les scènes coupées (1).
Pour la rentrée, Emmanuel Macron s’est rendu dans une petite école, ce qui a été l’occasion de clamer son amour de la blanquette… Sinon du civisme ou de la laïcité. Mais nous a-t-on TOUT montré ? En exclusivité, les scènes coupées :

dessin d'actualité humoristique sur le déplacement d'Emmanuel Macron au Collège Jules Renard de Laval pour la rentrée scolaire 2018
6 septembre 2018 – Manu retourne à l’école 1

Figurants : « Vive le président ! Hourra ! Joie ! Qu’il est beau ! »
Producteur : « Coupez ! On la refait. Les figurants manquent de naturel. »
Figurants : « Encore ?! Ça fera jamais que la quinzième prise ! Z’auraient dû prendre Beineix. »
(caricature d’Emmanuel Macron)

Les marrons de Russie

Il y a de cela quelques années, après le grand défilé sur la place Rouge, Boris Eltsine s’adresse à la foule : « Notre pays, grand pays de tradition et de… » et on entend un type qui crie : « Marrons glacés, demandez mes marrons glacés ! ».

Alors, le président Eltsine, furieux d’avoir été coupé dans son élan dit : « Le premier qui m’interrompt avec ses marrons glacés, je le fais virer du pays illico ! »

Et la foule reprend en cœur : « Marrons glacés, demandez mes marrons glacés ! »

La séduction du football

A l’issue d’un match de football, tout le monde se presse vers le portillon de sortie. Arrivé à la hauteur d’une jeune personne blonde, un homme la saisit par le bras.
– Me permettez-vous de vous parler quelques minutes ?
– A quel sujet ? demande la jeune fille, méfiante.
– Voilà, j’ai perdu ma femme dans la foule, mais dès qu’elle m’apercevra en votre compagnie, je suis certain de la voir arriver tout de suite.