La brosse à chien

Un homme se rend avec son animal chez le vétérinaire.
– J’ai un problème avec mon chien, il se prend pour une brosse à dents !
– Je vais l’envoyer chez un spécialiste en psychologie canine et, au bout de quelques jours, il n’y paraîtra plus.
– Quelques jours dites-vous ? Mais comment vais-je faire ma toilette le matin ?

La folie d’Attila

– Que deviennent vos malades guéris ? Demande un journaliste au directeur d’un asile psychiatrique. – Ils se réinsèrent dans la vie quotidienne, tout en conservant parfois quelques traces de leurs obsessions. Ainsi, j’ai eu un malade qui se prenait pour Attila. Eh bien, il s’est reconverti en montant une usine de produits désherbants.