fête des mères

La loi du nombre

Le jour de la fête des mères, les jumeaux Éric et Patrick rentrent de l’école et s’écrient en direction de la cuisine où travaille leur mère :
– Tu sais, maman, on a voté en classe pour savoir lequel de nous avait la plus jolie maman ! C’est toi qui a gagné !

Maman, flattée, a les larmes aux yeux. Soudain, Patrick précise :
– Tu comprends, chacun a voté pour sa mère. Comme nous on est deux, tu as eu deux voix !

Merci ma chérie…

– Maman, je peux te dire un secret, mais il faut le dire à personne.
– Bien sûr, ma chérie, vas-y raconte.
– Mais c’est très important, tu ne dois pas le dire à papa, ni à mamie et surtout pas à la maîtresse.
– D’accord, c’est quoi ?
– Tu me promets de ne rien dire à la maîtresse ?
– Oui !
– Alors voilà, il faut que je te dise : à l’école pour la fête des mères, je vais te faire un pot à crayons.