La loi du nombre

Le jour de la fête des mères, les jumeaux Éric et Patrick rentrent de l’école et s’écrient en direction de la cuisine où travaille leur mère :
– Tu sais, maman, on a voté en classe pour savoir lequel de nous avait la plus jolie maman ! C’est toi qui a gagné !

Maman, flattée, a les larmes aux yeux. Soudain, Patrick précise :
– Tu comprends, chacun a voté pour sa mère. Comme nous on est deux, tu as eu deux voix !

Merci ma chérie…

– Maman, je peux te dire un secret, mais il faut le dire à personne.
– Bien sûr, ma chérie, vas-y raconte.
– Mais c’est très important, tu ne dois pas le dire à papa, ni à mamie et surtout pas à la maîtresse.
– D’accord, c’est quoi ?
– Tu me promets de ne rien dire à la maîtresse ?
– Oui !
– Alors voilà, il faut que je te dise : à l’école pour la fête des mères, je vais te faire un pot à crayons.

Les fêtes parentales

« La fête des pères est comme la fête des mères, sauf pour le cadeau qui coûte moins cher. »

Gerald F. Lieberman

Le cadeau de maman

« Un cadeau de fête des mères pas cher, c’est de lui donner le cadeau de Noël que t’as oublié de lui donner à son anniversaire. »

Pierre Légaré