Bienvenue au club

Au restaurant une cliente pointilleuse commande des œufs au plat.
– Et, je vous prie, précise-t-elle, que le blanc soit ferme, le jaune presque liquide. Pas trop de beurre, très peu de sel, un soupçon de poivre. Je n’accepte que des œufs de ferme, bien entendu, pondus par des poules heureuses.
– Une seule précision, riposte la serveuse, suave : la poule s’appelle Dorothée. Cela vous convient-il ?

À ma belle-famille adorée…

Un couple se balade en voiture à la campagne. Suite à une dispute, ils ne se parlent pas. Passant devant une ferme où on voit des ânes et des cochons le mari ose briser le silence et dit :
– Tiens, de la famille à toi ?

Son épouse répond du tac au tac :
– Oui, par alliance !

Le sens des priorités

Un jeune garçon de ferme a accidentellement renversé son camion de maïs sur la route. Un fermier voisin arrive sur les lieux pour voir ce qui se passe et lui dit :
– Écoute, Willy, laissons tomber tout ça pour le moment. Tu viens à la maison, tu dînes avec nous, et après, je t’aiderai à relever le camion.
– Oh ! merci, c’est très gentil, répond Willy, mais je ne crois pas que papa serait d’accord.
– Allons, ne fais pas de manières !
– Bon, d’accord. Mais ça ne va pas plaire à papa.

Après avoir bien dîné, Willy remercie son hôte :
– Ah ! Je me sens bien mieux mais papa va vraiment être fâché.
– Ne dis pas de bêtises, répond le voisin. Et d’abord, ou il est ton père ?
– Sous le camion.

Paon la poule !

La jeune Francine qui passe ses vacances dans une ferme, à la campagne contemple, émerveillée, le paon qui est en train de faire la roue. Elle se précipite vers la fermière et s’écrie :
– Madame, Madame, viens voir ! Il y a une de tes poules qui est en fleurs !

La loyauté du cochon

C’est un cochon dans une ferme qui entend le fermier dire :
– Si le cheval ne se lève pas dans trois jours, on le tue.

Alors le cochon s’empresse d’aller le dire à son copain le cheval gravement malade :
– Lève-toi vite, si dans trois jours tu ne t’es pas levé il va te tuer !

Le cheval essaie de se lever le premier jour mais n’y arrive pas. Il essaie de se lever le deuxième jour mais n’y arrive toujours pas. Le troisième jour le cochon essaie de le pousser de toutes ses forces et le cheval essaie une dernière tentative et réussi !

C’est alors que le fermier tout content dit :
– Super ! Pour fêter ça, on va tuer le cochon !