Le goût du sperme

Dans une classe de biologie, le professeur explique que le sperme contient un taux de glucose très élevé. Une jeune fille de première année lève la main et pose la question :
– Si je comprends bien, vous en êtes en train de dire qu’il y a autant de glucose dans le sperme que dans le sucre
– C’est vrai.

La jeune fille réfléchit un peu puis relève la main et demande :
– Dans ce cas, pourquoi cela n’a-t-il pas un goût de sucre ?

Après quelques secondes d’un silence étonné, la classe entière éclate de rire, et la pauvre fille, prenant conscience de ce qu’elle vient de dire malencontreusement, vire au rouge brique, ramasse ses affaires, et sort de l’amphi.

Cependant, sur le chemin de la sortie, elle entend la réponse du professeur, très pince-sans-rire :
– Mademoiselle, c’est parce que les papilles gustatives sont sur le bout de la langue, et non au fond de la gorge.

Rate this post

Se donner à 100%

Vous êtes-vous déjà demandé ce que ça voulait dire, se donner 100 % au travail ?

Et comment font ceux qui se vantent de se donner à plus que 100 % ?

Voici une réponse qui donne à réfléchir : Considérant que…

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Valent : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26

Alors…

T R A V A I L : 20+18+1+22+1+9+12 = 83%

E N G A G E M E N T : 5+14+7+1+7+5+13+5+14+20 = 91%

C O M P É T E N C E : 3+15+13+16+5+20+5+14+3+5 = 99%

On s’approche du résultat, n’est-ce pas ? Alors…

A T T I T U D E : 1+20+20+9+20+21+4+5 = 100%

D I S C I P L I N E : 4+9+19+3+9+16+12+9+14+5 = 100%

Waow, impressionnant, non ? Continuons…

V A N T A R D I S E : 22+1+14+20+1+18+4+9+19+5 = 113%

On vient de péter le 100% ! Et voyons jusqu’où cela peut nous mener…

S U C E R L E B O S S : 19+21+3+18+12+5+2+15+19+19 = 133%

La prochaine fois que quelqu’un vous dira qu’il se donne à plus de 100%… méfiance !

Rate this post

Le fantasme de la religieuse

Une religieuse monte dans un taxi pour se rendre en périphérie de la ville.

Pendant le voyage, le chauffeur de taxi ne cesse de jeter des coups d’œil appuyés dans son rétroviseur…

Visiblement, il se passe quelque chose :
« Je vous prie de m’excuser si je vous regarde comme ça dans mon rétroviseur, ma sœur, mais j’aimerais beaucoup vous poser une question, et cependant, je ne voudrais pas vous offenser… »

La religieuse lui répond en souriant :
« Allez-y mon fils, n’ayez pas peur, il n’y aura pas d’offense. Vous savez, nous ne vivons pas recluses dans notre couvent à nous boucher les oreilles et à fermer les yeux. Nous pouvons tout entendre ! »

« Eh bien voilà, » commence le taxi, « j’ai toujours eu ce fantasme sexuel… J’ai toujours désiré secrètement qu’une religieuse… Oh que j’ai honte… j’ai toujours souhaité me faire faire une fellation par une religieuse… »

La religieuse rougit mais ne se met pas en colère : « Eh bien, » dit-elle, « voyons ce que nous pouvons faire pour vous. Tout d’abord, est-ce que vous êtes célibataire ? Et deuxièmement, est-ce que vous êtes catholique ? »

Tout excité, le taxi répond : « Oui, je suis célibataire ! Et je suis catholique aussi ! »

Alors, avec un sourire espiègle, la religieuse lui dit de trouver une petite rue déserte…

Le taxi s’engage dans une impasse abandonnée, et là, la religieuse réalise sans se poser de question le fantasme du chauffeur !

Lorsque le chauffeur du taxi se remet en route pour amener la nonne à sa destination, il fond en larmes.
« Pourquoi pleurez-vous comme ça ? » lui demande la religieuse.

« Oh ma sœur, pardonnez-moi. J’ai pêché, je vous ai menti : je suis marié et en plus, ma religion, c’est l’islam ! »

Et la sœur lui dit alors : « Ce n’est pas grave. On a tous ses petits mensonges… Moi par exemple, je m’appelle Kévin et j’ai rendez-vous à une fête costumée pour Halloween ! »

Rate this post

La fellation de Rachida Dati

Les perles : la politique

« De plus en plus, ces fonds d’investissements étrangers n’ont pour seul objectif que la rentabilité financière à des taux excessifs. Moi, quand je vois certains qui demandent des rentabilités à 20,25 %, avec une fellation quasi nulle… »

(Rachida Dati, 26 septembre 2010)

Rate this post