fausse monnaie

Les désagréments du bagne

Les perles : la justice

Louis Cousin, faux-monnayeur de son état judiciaire, comparaît.
– Vous avez beau nier, dit l’accusation, vous irez au bagne…
– Cela m’ennuie un peu, monsieur le procureur, je n’y connais personne ! ose le prévenu.

Le viol du billet

Dans un bureau de tabac, une jeune fille achète un paquet de cigarettes et sort un billet de 200 euros. La caissière l’examine et dit :
– Ce billet est faux, mademoiselle.
– Le salaud ! Mais… Mais alors… C’était un viol !