La masturbation pré-coïtale

Un homme lit dans un magazine qu’il est possible de faire durer l’acte sexuel si on se masturbe avant.
Il décide de faire un petit essai le soir même.

Problème : Où le faire ?

Il pense aux toilettes Non, trop fréquentés.
Derrière son bureau ? Non, trop risqué.
Dans le jardin public ? Non, trop d’enfants autour.

Et puis, en rentrant chez lui, il trouve la réponse :

Il va s’arrêter, se garer sur le bas-côté, se glisser sur le dos sous sa bagnole (un 4×4) et faire semblant de vérifier en dessous. Il y va, baisse son pantalon, ferme les yeux et pense très fort à sa copine.

Juste au moment crucial, il sent quelqu’un tirer sur le bas de son pantalon. Ne voulant pas perdre son rythme si près du but, il garde les yeux fermés et continue.

On tire encore sur le bas du pantalon. Toujours les yeux fermés et s’activant, il crie :
– Qui c’est ?
– Un policier lui répond-on. Qu’est-ce que vous faites ?
– Je vérifie l’essieu arrière, répond le Belge. Je pense qu’il est foutu.
– Bon, ok, dit le policier. Et puisque vous y êtes, vérifiez aussi le frein à main : votre voiture est à 200 mètres d’ici.

Rate this post