Le testicule bleu

-Docteur, je crois que j’ai un problème. Un de mes testicules est devenu tout bleu ! dit un patient inquiet.

Le docteur l’examine rapidement et conclut :
– Il va falloir vous opérer. On doit vous retirer ce testicule rapidement.
– Vous rigolez ? lui répond le patient. Je ne vais sûrement pas vous laisser faire une chose pareille !
– Vous voulez mourir ? Ce que vous avez est extrêmement grave. Il n’est pas question de rigolade !

Et finalement, le patient se range à l’avis de l’homme de l’art, et dès le lendemain, l’opération a lieu.

Une semaine plus tard, l’opéré est de retour en consultation chez le médecin :
– Docteur, c’est pas de chance, mais je crois bien que le testicule qui me reste est en train de virer au bleu comme l’autre.

Une fois encore, le médecin conseille la couillectomie. Bien que le patient soit encore plus réticent, il se laisse convaincre une fois encore. Dès le lendemain, la castration a lieu.

Mais une semaine plus tard, il faut bien se résoudre à l’évidence : il y a encore un problème. Chez le docteur, le patient anxieux bredouille :
– Docteur… ça ne va vraiment pas fort. Cette foi c’est mon sexe qui devient tout bleu !

L’examen du médecin aboutit à une mauvaise nouvelle : il va falloir procéder à l’amputation du pénis.
– Mais enfin docteur, c’est impossible. Comment vais-je faire pour faire pipi ?
– Oh vous savez, ce n’est pas si grave que ça en a l’air : on vous greffera un tuyau de plastique dans l’urètre, et hop !

Résigné, le patient est émasculé dès le lendemain et pense en avoir définitivement terminé avec les amputations… sauf qu’une semaine après l’opération, il revient chez le médecin pour se plaindre :
– Docteur, le tuyau de plastique devient bleu !
– Quoi !?
– Je vous dis qu’il bleuit ! Qu’est-ce que ça veut dire docteur ?

L’examen du médecin est un peu plus méticuleux, et finalement aboutit à cette conclusion :
« Hmm, j’ai un doute, se pourrait-il que ce soit vos jeans ?… »

La sensation d’étouffement et les rougeurs

Un type va chez le docteur et lui dit :
– La nuit ça va, mais dès que j’arrive au bureau, j’ai des rougeurs plein la figure et je commence à m’étouffer.

Le docteur répond :
– Déshabillez-vous ! Puis il l’ausculte de fond en comble et dit :
– C’est le foie… Il faut qu’on vous l’enlève.

Le gars entre en clinique et, quinze jours après, ressort avec le foie en moins.

Il retourne à son bureau, se regarde dans la glace des toilettes, voit qu’il a des rougeurs sur la figure et sent qu’il commence à s’étouffer. Alors cette fois, il va voir un grand spécialiste, qui fait des tas d’analyses, de prélèvements et finit par lui dire :
– Ca vient de l’estomac… Il faut qu’on vous l’enlève.

Et hop ! Un mois de clinique… On lui retire l’estomac et, pendant sa convalescence, plus de rougeurs ni d’étouffements. Le type, très content, paie la clinique, rentre chez lui et se couche.

Le lendemain matin, il va au bureau et, à peine est-il dans la rue qu’il commence à étouffer et à devenir rouge. Une ambulance le ramasse, on le trimbale à l’hôpital, tous les médecins commencent à s’interroger sur son cas et, en fin de compte, on décide de lui enlever l’intestin.

Au bout de trois mois, il se remet péniblement sur pied, et on lui dit :
– Voilà ! Vous n’aurez plus jamais de rougeurs ni d’étouffements ; seulement, vous n’en avez plus que pour cinq ou six mois à vivre…
– Bon, dit le type. Si c’est comme ça, que je finisse au moins en beauté !

Il réunit donc toutes ses économies et avec, s’achète une belle voiture, se paie des filles extraordinaires et décide de devenir très élégant. Puis il entre dans un grand magasin, commande cinq costumes sur mesure, douze cravates, vingt paires de chaussures et dit :
– Je voudrais une chemise par jour pendant cinq mois.
– Ca fait cent cinquante chemises ! Bien, dit le vendeur. Attendez que je prenne vos mesures… 57 de longueur de manches, 75 de tour de taille, 63 de longueur totale et 40 d’encolure…
– Non dit le gars. Mon tour de cou, ce n’est pas 40, mais 37…
– Monsieur, vous avez 40 d’encolure, je viens de mesurer !
– Non, 37, je vous dis !
– Bon écoutez, c’est comme vous voudrez. Mais si vous portez des chemises avec 37 d’encolure, vous allez avoir des rougeurs plein la figure et vous étoufferez tout le temps…