Ça frise la fumisterie

Les perles : au travail

Mot d’excuse :
« Il pleut, je frise… Viendrai pas travailler… »

Les vieilles habitudes

Un directeur de prison, fraîchement nommé :
– Il va falloir que je me méfie des automatismes. Dans l’entreprise que je dirigeais, auparavant, d’une main de fer, j’avais coutume de dire aux fortes têtes : Si vous n’obéissez pas, c’est la porte !

Feuille de blonde

Dans une entreprise, le patron demande à sa blonde de secrétaire :
– Pouvez-vous m’apporter une feuille A3 ?
– Oui, bien sûr.

Et la secrétaire reste immobile…
– Qu’est-ce que vous attendez ?
– Ben le compte à rebours.

L’eunuque au travail

Un candidat a un rendez-vous avec le DRH d’une entreprise. Le DRH demande :
– Bonjour, asseyez-vous et parlez-moi de vous.
– Je dois vous informer que je suis handicapé.
– Grave ?
– J’ai sauté sur une mine et j’ai perdu mes testicules.
– Cela n’a pas d’importance, vous commencez lundi, les horaires sont 8h-16h mais vous, vous venez pour 10h.
– Je ne veux pas de traitement de faveur, je souhaite commencer dès 8 heures, comme les autres.
– Ne vous en faites pas, nous arrivons à 8 heures mais, jusqu’à 10h, on se gratte les couilles devant la machine à café.

Le cimetière de Nice

Les perles : les publicités

Dans un cimetière des hauteurs de Nice, on peut lire cette affiche :
« Tombes de premier ordre, situation unique. Panorama merveilleux sur la mer. Tranquillité absolue. Ceux qui essaient notre cimetière ne veulent plus le quitter ».