Et la mauvaise foi, on en parle ?

Une femme va chez un avocat pour demander le divorce. Il lui dit :
– Il nous faut trouver une bonne raison. Est-ce que votre mari boit ?
– Non ! Je bois trois fois plus que lui !
– Est-ce qu’il vous donne de l’argent ?
– Il n’a pas intérêt à garder un centime, sinon, je lui donne une gifle.
– Est-ce qu’il vous frappe ?
– Non ! C’est plutôt moi qui suis un peu vive !
– Et en matière de fidélité ?
– Alors là, on le tient. Notre deuxième n’est pas de lui !

Le géniteur

Une femme et un homme se présentent au bureau de l’état civil d’une mairie.
– Je viens déclarer mon neuvième enfant, dit la femme.
– Félicitations, dit l’employée. C’est madame…
– Pas madame, mademoiselle. Je ne suis pas mariée.
– Pardon. Et monsieur qui est là est le père ?
– Naturellement. Je viens de vous dire que c’était notre neuvième enfant.
– Cela ne me regarde pas, continue l’employée, mais il serait peut-être temps que vous vous mariez avec monsieur.
– Pas question, répond la femme. Je ne le trouve pas sympathique.

La pratique, rien de tel pour comprendre

Un enfant terrible ouvre en grand les robinets de la salle de bains :
– Voyons, dit-il, relisant l’énoncé de son problème : si une baignoire contenant 600 litres d’eau se remplit à raison de 50 litres à la minute et si je laisse les robinets couler pendant une demi-heure, combien de temps se passe-t-il avant que le voisin du dessous ne monte en hurlant que son appartement est complètement inondé ?

C’est une question de charme non ?

Une petite fille rentre de l’école toute excitée, et crie à sa maman :
– Oh ! Maman ! Maman ! Toto m’a embrassée sur la bouche à la récréation !

La mère offusquée demande :
– Mon Dieu, mais comment est-ce arrivé ?

La petite fille répond :
– Ça n’a pas été facile, mais j’ai trois copines qui m’ont aidée à l’attraper.

Délicates ballerines

Avec ses parents, un enfant va pour la première fois au théâtre voir un ballet. Le lendemain, ses jeunes amis lui demandent si le spectacle lui a plu :
– C’était formidable ! Ma mère s’est endormie et à l’instant, on a baissé la lumière et tous les danseurs ont dansé sur la pointe des pieds pour qu’elle ne se réveille pas.