Les affaires du droit

Les perles : la justice

Devant les jeunes socialistes réunis en université d’été à La Rochelle, la garde des Sceaux Élisabeth Guigou lance au mois d’août 1999 : « Le ministère de la Justice n’est plus celui des affaires, mais celui du droit. » Elle est bien la seule à s’en être rendu compte.

L’aide juridictionnelle

Les perles : la justice

Lors de la manifestation de protestation contre la maigre rémunération de l’aide juridictionnelle (AJ), les avocats se sont fait la voix à la manière des potaches en quête de slogans ravageurs. Du coup, c’est Marylise Lebranchu, la ministre de la Justice, qui a essuyé les plâtres. Du très classique « Lebranchu, t’es foutue, les avocats sont dans la rue ! » au plus insolent « Guigou au trou, Lebranchu en garde à vue ». Du très communiste « Avocats de tous les barreaux, unissez-vous ! » au très judiciairement « tendance », façon Omar m’a tuer : « L’AJ m’a tuer ». Sans oublier le très audacieux : « Lebranchu, le barreau, tu l’as dans le c… ! »