C’est pour de faux…

Les perles : les célébrités

Alors qu’il tournait le troisième Don Camillo, Fernandel fut abordé par une petite fille qui lui demanda s’il voulait bien bénir sa poupée :
– Mais je ne suis pas un vrai curé, dit-il tout attendri.
– Ce n’est pas grave, dit la petite fille, elle non plus d’ailleurs, ce n’est pas une vraie petite fille.

Le film de mariage

Un mec, une nana :
– Connard ! Non ! N’entre pas dans l’église ! NON ! N’ENTRE PAS !!!
– Mais chéri, tu regardes quel film, là ?
– La vidéo de notre mariage…

Je veux une preuve !

Une nana, un mec :
– Salaud, t’es où ? T’es encore en train de me tromper ?
– À l’église…
– Passe-moi Jésus !

C’est un sacerdoce…

Le curé ouvre la grille du confessionnal et se trouve en présence d’un jockey qui lui dit :
– Mon père, j’ai accepté des pots de vin pour retenir mon cheval lors du prochain derby et laisser gagner Blue Dahlia dans le prix de l’Arc de Triomphe de demain !
– Mon fils, vous me direz trois Pater et deux Ave, dit le curé.

Sitôt le jockey parti, l’homme d’Église prend son téléphone portable et appelle son évêque :
– Monseigneur, j’ai des informations certifiant que l’arrivée du prix de l’Arc de Triomphe de demain serait arrangée. Qu’est-ce que je fais ?
– Comme d’habitude, répond l’évêque, vous misez cent euros pour moi et cent euros pour mon sacristain.

Le SDF martien

C’est un Martien qui a débarqué sur la Terre et qui commence à trouver que la vie est bien difficile parce qu’il n’a pas de travail. Alors, ne sachant plus quoi faire, il va mendier à la porte d’une église et il dit aux passants :
– N’oubliez pas ma petite soucoupe…