La consultation écossaise

À minuit, le téléphone sonne chez un petit médecin de la banlieue d’Edimbourg, en Écosse.
– Je suis bien chez le docteur Burns ?
– Oui, monsieur.
– Ici le professeur MacGrégor. Pourriez-vous venir tout de suite me voir : je ne me sens pas bien.
– Mais certainement, professeur ! Mais puis- je savoir pourquoi vous me faites appeler, moi, un petit médecin de quartier ?
– Bien sûr, cher confrère. La raison est que je pratique des tarifs si élevés que je n’ai pas les moyens de me soigner moi-même.

Le prix du taxi

Un écossais monte dans un taxi et demande au conducteur :
– Combien me prenez-vous pour m’emmener à la gare ?
– Douze euros, monsieur !
– Et pour mes valises ?
– Rien !
– Bon… Dans ce cas, vous emmenez juste mes valises à la gare, et moi j’y vais à pieds !

Les économies de Toto

Toto rentre dans le bureau de son père qui travaille sur son ordinateur.

« Papa, » lui dit-il, « Tu te souviens que tu m’as dit que tu me donnerais 20 euros si j’obtenais la moyenne à mon examen de mathématiques ? »

Le papa acquiesce.

« Eh bien, » reprend Toto, « la bonne nouvelle c’est que je t’ai économisé 20 euros. »

9 mai 2018 – Musique douce…

dessin d'actualité montrant l'évolution des préjugés économiques au fil de l'Histoire
9 mai 2018 – Musique douce…

On connaît la chanson :
18ème siècle : « Interdire l’esclavage ?! Vous voulez ruiner les colonies ? »
19ème siècle : « Interdire le travail des enfants ?! Vous voulez ruiner l’industrie ! »
20ème siècle : « Les congés payés ? La Sécu ? Vous allez ruiner le pays ! »
21ème siècle (Emmanuel Macron) : « Sauvegarder un modèle social ?! Vous allez contrarier le CAC 40 ! »
(caricature de Jean-Michel Blanquer)

Remettez une pièce dans le jukebox…