11 août 2019 – Vers une société métissée ?…

dessin humoristique de Zaïtchick sur l’évolution de la société et le métissage
11 août 2019 – Vers une société métissée ?…

Ouverture : le Ku Klux Klan devra-t-il bientôt accepter de recruter des n… des personnes de couleur ?
Membre du KKK : « Et pourquoi pas des juifs et des cathos tant qu’on y est ? »
(caricature du Ku Klux Klan)

Bientôt des quotas au Ku Klux Klan ?

Zaïtchick

8 août 2019 – Séparés mais égaux ?…

dessin humoristique de Zaïtchick sur les dérives de la discrimination positive et du politiquement correct
8 août 2019 – Séparés mais égaux ?…

Après la discrimination « positive », l’apartheid « positif » ?
Racisés blancs – Racisés de couleur.
(caricature d’apartheid)

Des associations et des syndicats « bien intentionnés » organisent des réunions à l’intention exclusive… des « racisés » !… Ou quand le « politiquement correct » aboutit à réinventer la ségrégation. « Le progrès fait rage » comme disait Ph. Meyer.

Zaïtchick

La peau des Schtroumpfs

Les perles : à l’école

« En conclusion, la couleur de la peau des Schtroumpfs provient du pH très basique de la salsepareille qui modifie le site actif de la tyroniase. Les Schtroumpfs sont donc comme nous, ils mangent seulement des aliments avec un pH trop bas, il ne faut pas les discriminer. »

La discrimination à l’embauche

Dans une petite ville de province, une petite PME avait la singularité de ne compter parmi ses employés que des hommes mariés. Une jeune femme qui postulait pour un emploi dans cette société et qui venait de se faire prestement envoyer « sur les roses » décida de ne pas se laisser faire :
– Pourquoi n’embauchez-vous que des hommes mariés ?!? Est-ce parce que vous pensez que les femmes sont faibles, idiotes, cancanières… ou autre chose encore ?

Ce à quoi la personne chargée du recrutement répond :
– Vous n’y êtes pas, madame. Si je n’embauche que des hommes mariés, c’est uniquement parce qu’ils ont l’habitude d’obéir aux ordres, qu’ils savent ce que c’est que d’être poussés au cul, et qu’enfin, qu’ils savent se taire et encaisser sans broncher ni faire la gueule à chaque fois que je leur crie dessus…