Le vol des vêtements de Moïse

Le conflit israëlo-palestinien a motivé, une fois de plus, une réunion d’urgence à l’ONU.

La parole est donnée à l’ambassadeur Israëlien :
– Mesdames et messieurs, Avant de commencer mon discours, je voudrais narrer une vieille histoire… Lorsque Moïse conduisait les Hébreux hors d’Égypte, il dut traverser des déserts, et des prairies, et encore des déserts… Son peuple était éreinté et avait besoin d’eau. Alors Moïse frappa la roche d’une montagne de sa canne, et au bord de cette montagne apparut un bassin rempli d’une eau fraîche claire comme le cristal. Le peuple s’en réjouit et tous burent pour leur plus grande satisfaction. Moïse souhaita alors nettoyer son corps ; pour ce faire, il alla à l’autre bout du bassin, enleva tous ses vêtements et plongea dans les eaux fraîches de la mare. Quand Moïse sortit de l’eau, il se rendit compte que ses vêtements avaient été volés…

L’ambassadeur Israélien marque alors une pause, puis il reprend :
– Eh bien, j’ai toutes les raisons de croire que ce sont les Palestiniens qui avaient volé ses vêtements !

L’ambassadeur Palestinien manque de s’étouffer en entendant cette accusation. Il saute alors de son siège et crie :
– C’est un mensonge. Tout le monde sait qu’il n’y avait pas de Palestiniens à cette époque !!!

Alors l’ambassadeur d’Israël reprend :
– Et avec cela à l’esprit, laissez-moi maintenant commencer mon discours…

L’esprit civique

Les perles : la police

Une vieille dame appelle pour demander la teneur du discours du président de la République prononcé le 22 avril 1997. N’ayant pas l’habitude de veiller jusqu’à 20 heures, elle s’est endormie devant son poste de télévision et s’est réveillée vers 3 heures. Elle aimerait savoir si l’Assemblée nationale a été dissoute : « C’est que vous comprenez, monsieur le gendarme, il faut prendre ses dispositions le plus tôt possible si on doit voter ». Un bel exemple d’esprit civique !

17 octobre 2018 – Le discours qui fait tache

Président brouillon ?

dessin d'actualité humoristique sur le discours d'Emmanuel Macron et le brouillon qu'il a rédigé
17 octobre 2018 – Le discours qui fait tache

Emmanuel Macron : « J’ai confiance en Balkany vous, aux riches en nous, en votre passivité en notre patrie. »
(caricature d’Emmanuel Macron)

La course aux discours

« Les discours ressemblent aux courses cyclistes qui se gagnent dans les derniers mètres. »

Frédéric Dard

Le discours du député

Un ex-député raconte :
– Un jour, je rêvais que j’étais en train de faire un discours à la Chambre. Je me réveille et tu me croiras si tu veux, mais c’était vrai !