Juste la quarantaine

Un gars va chez son médecin :
– Docteur, j’ai à peine quarante ans, et pourtant, quand je me regarde dans la glace, je vois un vieil homme chauve au teint jaune, aux joues creuses, à la peau flasque et aux dents qui se déchaussent. Qu’est-ce que c’est ?
– Je n’en sais rien, mais ce que je peux vous dire, c’est que votre vue est parfaite…

Symptômes, étiologie, diagnostic et traitement de l’alcoolisme

Symptôme : Pieds froids et humides.
Cause : Ton verre est incliné sous un angle incorrect.
Solution : Tourner le verre jusqu’à ce que la partie ouverte soit vers le haut.

Symptôme : Pieds chauds et mouillés.
Cause : Ça y est, tu t’es pissé dessus.
Solution : Si un chien est dans les parages, va te placer à côté de lui et plains-toi tout de suite après auprès du propriétaire du manque d’éducation de son clébard. Exige qu’il te paie un coup à boire en compensation. S’il n’y a pas de chien dans les parages, va te sécher aux toilettes les plus proches.

Symptôme : Le mur d’en face est plein de lumières.
Cause : Tu es tombé sur le dos.
Solution : Positionne ton corps à 90° par rapport au sol.

Symptôme : Ta bouche est pleine de mégots.
Cause : T’a piqué du nez dans le cendrier.
Solution : Retire tout ça et régale toi avec un gin tonic.

Symptôme : Le plancher est flou.
Cause : Tu regardes à travers un verre vide.
Solution : Redemande une tournée pour palier à ce manque.

Symptôme : Le sol se déplace sous tes pieds.
Cause : Deux videurs te sortent du bar.
Solution : Demande-leur au moins où ils t’emmènent.

Symptôme : Reflets multiples de visages te regardant fixement dans l’eau.
Cause : Tu es dans les toilettes, essayant de vomir.
Solution : Mets-toi un doigt dans la gorge.

Symptôme : Les gens autour de toi parlent avec un écho mystérieux.
Cause : Tu as le verre sur l’oreille.
Solution : arrête de faire le crétin.

Symptôme : La discothèque bouge beaucoup, les gens sont habillés en blanc et la musique est assez monotone.
Cause : Tu es dans une ambulance.
Solution : Ne bouge pas. Possible coma éthylique.

Symptôme : Ton père a l’air très bizarre et tes frangins te regardent d’un air étonné.
Cause : Tu t’es gouré de maison.
Solution : Demande-leur s’ils peuvent t’indiquer où est la tienne.

Symptôme : Un énorme spot de la discothèque t’aveugle.
Cause : Tu es allongé dans la rue et il fait déjà jour.
Solution : Il est temps de prendre un café.

Symptôme : Tu n’éprouves aucun goût ni aucun plaisir à boire. Ta bière est exceptionnellement claire.
Cause : Ton verre est vide.
Solution : Trouve quelqu’un qui te paiera un autre coup à boire.

Symptôme : Tu n’éprouves aucun goût ni aucun plaisir à boire. Le devant de ta chemise est humide.
Cause : Bouche non ouverte en buvant ou verre appliqué à un mauvais endroit du visage.
Solution : Prends un autre verre et bois devant un miroir. Améliore ta technique en buvant autant que nécessaire.

Symptôme : Tout est sombre, voire noir.
Cause : Le bar est fermé.
Solution : Panique !

Le pari des étudiants en médecine

C’est deux étudiants en médecine qui prennent un verre à la terrasse d’un café. L’un des deux avise un passant qui avance d’une démarche hésitante et précautionneuse :
– Tiens, je te parie que ce type souffre d’hémorroïdes
– T’es louf ? Ce mec a une blenno, c’est évident !
– Bon on va lui demander, il va nous mettre d’accord. Ils se lèvent et abordent le pauvre gars :
– Bonjour monsieur, excusez- nous, nous sommes étudiants en médecine, j’ai parié que vous souffriez d’hémorroïdes, mon copain pense plutôt qu’il s’agit d’une chaude-pisse, alors qu’avez-vous en réalité ?
– Et bien vous voyez, on s’est trompé tous les trois. Moi je pensais que c’était juste un pet…

La machine à diagnostic

Un homme se plaint à son ami :
– Mon coude droit me fait vraiment mal. Je crois que je devrais aller voir un médecin.
Son ami de lui répondre :
– Ne fais pas ça ! Il y a un tout nouvel ordinateur à la pharmacie du centre qui peut te diagnostiquer n’importe quoi, bien plus rapidement et pour beaucoup moins cher qu’un médecin. Tu déposes juste un échantillon d’urine, et l’ordinateur diagnostique ton problème et te dit ce que tu dois faire. Et tiens-toi bien, cela ne coûte QUE 10 euros !

Se disant qu’il n’a rien à perdre, l’homme remplit alors un petit récipient avec un échantillon d’urine, et se rend à la pharmacie. Il y trouve l’ordinateur en question, il place l’échantillon et introduit les 10 euros. La machine se met alors à faire des tas de bruits bizarres, des tas de lumières commencent à clignoter.

Après une courte pause, une petite bande de papier sort de la machine. Il y est écrit :
« Vous avez une tendinite au coude droit :
– Trempez votre bras dans de l’eau chaude.
– Evitez de le faire trop travailler.
Cela devrait aller mieux dans 2 semaines. »

L’homme est totalement impressionné ! Plus tard dans la soirée, alors qu’il repense à cette nouvelle technologie incroyable et à la façon dont elle pourrait révolutionner le domaine médical, il commence à devenir sceptique. Il se demande si la machine ne pourrait pas se tromper.

Il décide alors d’essayer. Il mélange ainsi de l’eau du robinet, un peu d’urine de son chien, d’urine de sa femme et de sa fille. Par dessus le marché, il éjacule dans la « préparation ».

Il retourne à la pharmacie, retrouve la machine, y place le nouvel échantillon et introduit 10 euros.

La machine, comme à l’habitude, fait du boucan et de clignote de partout puis imprime l’analyse suivante :
« – Votre eau du robinet est trop dure – Faites installer un filtre.
– Votre chien a le ténia – Purgez-le avec un vermifuge adéquat.
– Votre fille se drogue à l’héroïne – Une cure de désintoxication s’impose.
– Votre femme est enceinte – L’enfant n’est pas de vous – contactez votre avocat.
– Et si vous n’arrêtez pas de vous masturber, votre tendinite ne risque pas de guérir un jour. »