Masturbation médicinale

Le médecin à son patient :
– J’ai une mauvaise nouvelle…
– Oh mon dieu ! Dites-moi, docteur ?
– Il va falloir arrêter de vous masturber…
– Mais… Pourquoi ?
– Parce que je suis en train de vous parler…

Aïe ça va refaire mal

Le docteur Jo Sacine vient de s’établir dans un modeste village du Val de Loire. Après avoir examiné un patient et dans l’impossibilité de sortir un diagnostic, il demande à tout hasard :
– Au fait, avez-vous déjà eu ça ?
– Eh bien, oui, justement, fait l’autre.
– Alors, ne cherchons pas plus loin : c’est une rechute !

Le diagnostic policier

Les perles : la justice

À la barre, un prévenu accusé d’avoir traité, sans grande originalité, un policier de « con ». Le président lui demande les raisons de cet outrage. L’impudent réplique : « Traiter quelqu’un de con n’est pas un outrage. C’est un diagnostic ! »

Le nominatif médical

« Certains médecins croient avoir assez fait quand ils vous ont dit le nom de votre maladie. »

Alphonse Karr

9 mai 2019 – L’endométriose

L’endométriose : une maladie chronique mal connue !

dessin d’actualité humoristique sur l’endométriose
9 mai 2019 – L’endométriose

(caricature de l’endométriose)

Mal connue, peu médiatisée, l’endométriose touche pourtant près d’une femme sur 10 en France. Souvent banalisée et ramenée à de simples règles douloureuses, cette pathologie est encore difficilement diagnostiquée, ce qui retarde d’autant une prise en charge adaptée et laisse un nombre important de jeunes filles et de femmes dans la souffrance.

Il est donc essentiel de mieux informer patientes et médecins sur les causes, les symptômes et les traitements de l’endométriose. C’est la mission d’Endofrance.