Moutarde Amo-Rat

dessin de Yelch sur la moutarde Amora
Moutarde Amo-Rat

Moutarde Amo-Rat (ext-rat forte)
(caricature de la moutarde Amora)

6 juillet 2019 – La Suisse vit au-dessus de nos moyens

dessin de Miss Lilou sur le scandale des vaches à hublots
6 juillet 2019 – La Suisse vit au-dessus de nos moyens

L’or se barre…
Raymond Barre : « Barre un… Barre deux… Barre-toi qu’ils disaient… Oui… Mais pas les mains vides ! »
(caricature de Raymond Barre)

20 mai 2019 – Le pauvre Balkany

dessin d'actualité humoristique sur l’affaire Balkany
20 mai 2019 – Le pauvre Balkany

Émilie : « Ça me rend triste qu’on s’acharne comme ça sur Balkany. Pourquoi tout le monde pense qu’il a forcément détourné tout ce fric ? »
Wolverine : « Parce qu’en 30 ans la seule chose qu’il n’a pas détourné c’est un avion ! »

5 février 2017 – La droite conservatrice

La droite conservatrice a-t-elle jamais inventé quoi que ce soit ?

dessin humoristique de François Fillon en train de détourner de l'argent pour Penelope
5 février 2017 – La droite conservatrice

François Fillon : « Oui. Le Fillon à couper le beurre. »
(caricature de François Fillon)

Le pirate et l’hôtesse de l’air

Un 747 est au dessus de l’atlantique lorsqu’un pirate de l’air fait irruption dans la cabine de pilotage et pointe un pistolet contre la tempe du pilote :
– Menez cet avion jusqu’en Irak ou je vous éclate la cervelle !

Le copilote lui répond calmement :
– Je serai vous, j’éviterez de pointer mon arme sur le pilote : il a le coeur fragile. Et quant à moi, je serai bien incapable de vous mener là où vous le souhaitez si il meurt…

Le pirate de l’air réfléchit alors deux secondes, puis il pointe son arme sur le mécanicien et dit :
– OK maintenant, faites comme j’ai dit, sinon c’est sa cervelle qui explose !

Mais le mécanicien répond tout de suite :
– Je ne ferai pas ça si j’étais vous : Le pilote et le copilote ne sauront pas atteindre l’Irak sans mon aide. Si vous me tuez, cet avion ira directement dans l’océan et c’est tout !

Alors le pirate réfléchit à nouveau deux secondes, puis il pointe son arme vers l’hôtesse de l’air et dit :
– Bon maintenant, vous allez détourner l’avion vers l’Irak ou je lui éclate la cervelle !

Personne ne répond quoi que ce soit… mais l’hôtesse chuchote alors quelque chose à l’oreille du pirate de l’air, qui ne tarde pas à rougir, puis il laisse tomber son arme et quitte le cockpit en courant, affolé !

L’équipage se met alors à sa poursuite et ils finissent par le bloquer dans un coin de l’avion. Le pilote demande alors à l’hôtesse ce qu’elle lui a raconté pour lui faire perdre tous ses moyens :
– Je lui ai dit que si il me tuait, c’est LUI qui serait obligé de tailler des pipes à vous trois.