17 mars 2020 – En première ligne

dessin de Zaïtchick sur l’épidémie de coronavirus Covid-19 et le gazage des soignants lors des manifestation
17 mars 2020 – En première ligne

Pancarte : « Soignants en colère »
Soignants « – Hé ?! C’est pas lui qui t’a gazé le mois dernier ?
– Mh ? Heu… Oui. Mais, même en colère, on reste des soignants, non ? »
(caricature de soignants face à un CRS malade)

14 mars 2020 – Geste barrière

Coronavirus : ce qui change…

dessin de Zaïtchick sur l’épidémie de coronavirus Covid-19 et les gilets jaunes qui adoptent des gestes barrières face à la police
14 mars 2020 – Geste barrière

Gilet jaune : « Pardon René mais, au regard du contexte, je ne peux te serrer la main ! »
René le CRS : « Bah ! Depuis la loi travail, plus personne ne veut me serrer la main. Je suis nostalgique de 2015 ! »
(caricature de gilet jaune et de CRS)

15 février 2020 – Police académie 2 (colorisé)

D’après le journal l’Humanité, 25 lycéens franciliens ont été placés en garde à vue dans le cadre des mouvements contre les E3C. Quand Jean-Michel Blanquer confond sortie des classes et levée d’écrou.

dessin de Zaïtchick sur les policiers qui collent les lycéens et les lycéens placés en garde à vue
15 février 2020 – Police académie 2 (colorisé)

Policier : «C’est moi qui distribue les heures de colle. »
(caricature de policier et de lycéen)

15 février 2020 – Police académie 2

D’après le journal l’Humanité, 25 lycéens franciliens ont été placés en garde à vue dans le cadre des mouvements contre les E3C. Quand Jean-Michel Blanquer confond sortie des classes et levée d’écrou.

dessin de Zaïtchick sur les policiers qui collent les lycéens et les lycéens placés en garde à vue
15 février 2020 – Police académie 2

Policier : «C’est moi qui distribue les heures de colle. »
(caricature de policier et de lycéen)

9 février 2020 – Macro-Police

Quis custodiet ipsos custodes ? (qui nous garde de nos gardiens ?)

dessin de Zaïtchick sur le gouvernement qui ne tient que grâce à sa police
9 février 2020 – Macro-Police

Christophe Castaner : « Tant que la police nous protège, on ne craint rien patron ! »
Emmanuel Macron : « Et qui nous protègera si elle nous lâche ? »
(caricature de Christophe Castaner et d’Emmanuel Macron)