défilé

Les moutons jaunes

Le responsable d’une grande centrale syndicale raconte :
– Je n’arrivais pas à m’endormir, hier soir. Alors je me suis mis à compter des moutons. Jusqu’à trois heures du matin, j’en ai vu sauter par-dessus la barrière
– Et à trois heures, vous vous êtes enfin endormi ?
– Non, j’ai continué à compter les moutons. Mais ceux-là ne sautaient plus. Ils défilaient en portant des pancartes pour protester parce qu’ils faisaient des heures supplémentaires !

Noyé sous les prêts

Repêché de justesse alors qu’il est en train de se noyer, un vacancier dit au maître-nageur qui le ramène sur la plage :
– Pendant les quelques minutes où j’ai cru que j’allais mourir, ma vie a défilé en accéléré devant mes yeux. Y compris ce jour de l’année dernière, où vous m’avez emprunté 40 € que vous ne m’avez jamais rendu.

Le bonheur du 1er mai

C’est le jour du 1er mai, et un cortège avec 50.000 chômeurs défile devant le public. À un certain moment, un monsieur très distingué (certainement un patron) fait signe à un chômeur qui est en train de défiler et lui dit :
– Monsieur sortez du cortège, j’ai du travail pour vous.

Alors le chômeur aussitôt lui rétorque :
– Ah ben merde alors, nous sommes 50.000 chômeurs, et il faut encore que ça tombe sur moi.