31 juillet 2019 – Ce qui est tolérable, ce qui ne l’est pas (bis)

dessin humoristique de Zaïtchick sur les tenues extravagantes de Sibeth Ndiaye et Cédric Villani
31 juillet 2019 – Ce qui est tolérable, ce qui ne l’est pas (bis)

Tenue extravagante : Cédric Villani prend la défense de Sibeth Ndiaye
Cédric Villani : « Je ne vois pas où est le problème… »
(caricature de Cédric Villani)

L’avocat millionnaire

Les perles : la justice

Un avocat de la défense prend la parole dans un dossier difficile. L’accusé risque la perpétuité. À la fin de la plaidoirie, le criminel est acquitté. Un spectateur s’approche du ténor et, fondant devant tant de talent, lui lance :
– Bravo, maître, vous savez, même pour un million, moi, je ne l’aurais pas fait !

Et l’avocat de répliquer aussitôt :
– Moi non plus !

Les magistrats pédophiles

Les perles : la justice

Pour la défense d’un de ses clients, l’avocat niçois Michel Grattirola porte des accusations graves, relatives notamment à l’existence de réseaux pédophiles dans la magistrature. Poursuivi pour outrage, condamné à huit mois de prison avec sursis et 10.000 francs d’amende, il est ensuite blanchi par la Cour de cassation. La juridiction suprême a estimé que ses propos ne pouvaient donner lieu à aucune poursuite.

L’avocate confuse

Les perles : la justice

L’avocate : « Comme ma cliente est sourde, elle n’a pas vu venir l’accident. » Souhaitons que la défense ait au moins l’oreille du tribunal.

Justice sans paroles

Les perles : la justice

Quand l’avocat de la défense est frappé d’une extinction de voix et que le procureur de la République n’en finit pas de tousser, c’est la justice qui bégaie.