À vue de langue

Un homme très très laid est assis à un bar avec son ami qui, à l’inverse, est ni plus ni moins que le sosie de Robert Redford.

Les deux amis sont justement en train de mater une jolie poupée blonde qui vient de s’asseoir à côté d’eux. Le beau gars dit à l’oreille de son pote :
– Celle-là mon vieux, elle va tâter de mon oreiller, c’est garanti !

Son copain pas gâté par la nature répond :
– Tu peux toujours essayer… Tous ceux qui l’ont draguée s’y sont cassé les dents ! Vas-y, tu n’arriveras à rien ! Mais moi par contre je me la sors quand je veux !

Effectivement, le beau gosse essaie… et se fait rembarrer. Vexé, il s’adresse à son copain le moche :
– Si elle ne sort pas avec moi, aucune chance que ça marche avec toi ! Je te parie 500 balles que tu n’y parviendras pas !

Alors le moche rejoint la jeune femme, lui dit quelques mots et rapidement il quitte le bar avec la fille à son bras. Le beau gosse écœuré demande au barman :
– Comment a-t-il fait ça ? Qu’est-ce qu’il lui a dit ?
– Bah, il n’a pas dit grand chose. Il a juste dit « C’est une belle nuit pour une ballade… » puis il s’est léché les sourcils et il a tourné les talons.

Le siège de Paris

Pourquoi, pendant le siège de Paris en 70, les habitants ont-ils été obligés de manger des rats ?

Parce qu’ils avaient bouffé toutes les chattes en 69, pardi !

Une haleine de chatte

C’est un mec dans un bar qui boit son Martini et voit deux nanas accoudées au zinc. L’une n’est pas trop mal et la seconde est franchement canon ! Du coup il continue de la reluquer…

Au bout d’un moment, il les voit partir ensemble aux WC pendant un petit bout de temps, puis, enfin elles en reviennent. Alors, celle qui est la moins bien balancée des deux filles arrive vers le gars, remarquant qu’il n’avait pas cessé de les mater, et elle lui dit :
« Dis donc mon grand, elle te plait ma copine ? »

Alors comme le gars a un petit coup dans le nez, il lui répond naturellement :
« Ben ouais c’est clair ! J’aimerai bien l’avoir dans mon lit ! »

La fille :
« Ah ouais ! T’aimerais bien renifler sa chatte hein ?!!!! »

Le mec (excité) :
« Oh Ouais !!! »

Alors la fille s’approche du visage du gars et lui fait :
« HAAaaaahhhhhh » (en lui soufflant son haleine à la figure)

La soupe aux vermicelles

C’est un gars qui rentre dans un restaurant du côté de la place Pigalle. Il commande une soupe aux vermicelles qui lui est servie rapidement. Le gars commence à manger sa soupe et toute de suite, il s’arrête et manque de s’étrangler, un long cheveu s’étant collé au fond de sa gorge.

Après moults raclements de gorges et verres d’eau, il appelle la serveuse :
– Il n’est pas question que je paie cette soupe : il y avait un long cheveu dedans et ce n’est pas normal !

La serveuse essaie de calmer le client en lui proposant un autre plat, mais le client irascible renverse son bol de soupe et part en claquant la porte, sans payer. En le regardant s’éloigner par la fenêtre, l’employée voit le type entrer dans une maison de passe, juste en face.

Décidée à ne pas en rester là avec ce malpoli, la serveuse entre dans la maison close, demande dans quelle pièce est son gars à la soupe, et en un éclair, elle est dans la chambre.

À peine la porte est-elle ouverte qu’elle voit son client en pleine action : il est en train de bouffer la chatte de la prostituée !

La serveuse voyant cela ricane :
– Alors espèce d’escroc, tu ne veux pas payer ta soupe aux vermicelles parce que tu as trouvé un petit poil dedans, et regarde ce que tu es en train de bouffer en ce moment !

Et là le gars lève la tête et répond :
– Ouais, mais si je trouve un vermicelle ici, je paie pas !

Une position compromettante

Dans une petite ville de province, le dentiste de garde est en train de prendre son repas du soir en famille lorsque retentit la sonnerie du téléphone. C’est un père qui explique que son fils est dans le pétrin avec son appareil dentaire.
– Vous voyez, explique-t-il, il était en train de flirter avec sa copine lorsque ma femme et moi sommes rentrés de nos courses chez Auchan, et nous les avons surpris coincés tous les deux.
– Je comprends, répond le dentiste. Je vais venir chez vous, ça sera plus simple et moins risqué que de vous faire venir au cabinet. Et surtout, ne vous en faites pas : des problèmes d’appareils dentaires coincés chez des adolescents qui flirtent un peu trop, j’en ai plusieurs par an.
– Oui, mais entre un appareil dentaire et un stérilet ?