La vulve enchantée

Un beau jour d’été, un type monte dans un train et s’assoit en face d’une jeune femme magnifique, qui porte une mini-jupe tout ce qu’il y a de plus minuscule.

Le type ne peut s’empêcher de remarquer que la femme ne porte pas de culotte, et le pauvre diable ne peut pas quitter des yeux son entrejambes.

Soudain elle lui dit :
– Je vois que vous regardez mon sexe !!!

Il lui répond :
– C’est vrai, mais c’est difficile de ne pas regarder alors que vous ne portez pas de culotte !

Quelques kilomètres plus loin, elle lui dit :
– Regardez attentivement, je vais vous faire un clin d’œil.

Et effectivement avec un mouvement musculaire, sa vulve imite un clin d’œil parfait. Le type est stupéfait !
– Maintenant regardez à nouveau, lui dit la femme, je vais vous faire un bisou.

A nouveau elle fait une contorsion musculaire et sa vulve imite une bouche donnant un baiser parfait. Le type n’en peut plus ! La femme lui dit alors :
– Allez, maintenant viens t’asseoir ici à côté de moi … et mets moi 2 doigts.

Le type incrédule lui répond :
– Quoi, vous savez aussi siffler ???!!!

La grève des secrétaires

Dans une grande entreprise, une déléguée syndicale passe dans chaque bureau, en criant aux secrétaires :
– Remettez vos culottes et baissez vos jupes. Nos camarades ont lancé un ordre de grève illimitée. Je vous jure qu’avec nos méthodes, les patrons ne tiendront pas longtemps.

Des motards et des blondes

L’histoire, racontée par le motard :

Un motard raconte à ses copains motards :
– Hier, j’ai fait la connaissance d’une superbe nana dans une boite de nuit…

Les copains motards :
– Aaaah !
– On boit un coup, je commence à l’embrasser.

Les copains motards :
– Aaaaaaah !
– Je lui propose de la raccompagner chez elle, elle accepte, et on sort de la boite…

Les copains motards :
– Aaaaaaaaaah !
– Arrivés sur le parking, là elle me dit « déshabille moi ! »

Les copains motards :
– Aaaaaaaaaaaaaaaaah !
– Alors j’enlève sa culotte, je la soulève et je l’assoie sur la selle de ma nouvelle moto…

Les copains motards :
– T’as une nouvelle moto ? C’est quoi comme bécane ?

 

La même histoire, racontée par la blonde :

Une blonde raconte à ses copines blondes :
– Hier, j’ai fait la connaissance d’un superbe motard dans une boite de nuit…

Les copines blondes :
– Aaaah !
– On boit un coup, je commence à l’embrasser.

Les copines blondes :
– Aaaaaaah !
– Il me propose de me raccompagner chez moi, j’accepte, et on sort de la boite

Les copines blondes :
– Aaaaaaaaaah !
– Arrives sur le parking, là je lui dis : « déshabille-moi ! »

Les copines blondes :
– Aaaaaaaaaaaaaaaaah !
– Alors il m’enlève ma culotte…

Les copines blondes :
– T’as une culotte ?

La folie du lance-pierre

C’est un fou dans un asile qui passe le test de sortie.

Le psy demande :
– Quand tu sortiras que feras-tu ?
– J’irai dans une mercerie j’achèterai un élastique, je ferai un lance-pierre et je tirerai sur les filles.

Le psychiatre bien sûr ne le laisse pas sortir. Trois mois de traitement plus tard même question :
– J’irai dans une mercerie j’achèterai un élastique, je ferai un lance-pierre et je tirerai sur les filles.

Trois mois plus tard même test, même question mais la réponse change.
– Quand tu sortiras que feras-tu ?
– Je draguerai une fille.
– Ensuite ? dit le psy.
– Je lui offrirai de venir chez moi boire un verre.
– Bien, et ensuite ?
– On ira dans la chambre et je lui enlèverai sa robe.
– Super tu es guéri et ensuite ?
– Je lui enlèverai son slip.
– Fantastique et tu la baises ? demande le psy.
– Mais non ! T’es fou, j’enlève l’élastique du slip et je fais un lance-pierre !

Un fou avec un lance-pierre
La folie du lance-pierre