Meurtre à l’arsenic

Une femme entre dans une pharmacie et demande de l’arsenic…
– Que comptez vous en faire ? lui demande le pharmacien.
– C’est pour tuer mon mari…
– Quoi ? Vous plaisantez ! Je ne peux pas vous vendre de quoi commettre un meurtre !

La femme ouvre alors son sac à main, et en sort une photo de son mari en train de coucher avec la femme du pharmacien…
– Ah, évidement, lui dit ce dernier, si vous avez une ordonnance, c’est différent…

Rate this post

Maëlys

Une larme qui coule sur une joue
Un mensonge que le sort déjoue
Un monstre froid, noir, sans émois
T’as emporté un soir de joie

Lazzi

copie d'écran d'actualité, Nordahl Lelandais avoue avoir tué Maëlys
Maëlys

« Lelandais avoue avoir tué Maëlys et mène les enquêteurs à son corps. » (source : Libération)

Rate this post

L’assassinat automobile

Petit problème de logique :

Vous trouvez une personne morte dans une automobile. Manifestement, elle a été assassinée, car il y a plusieurs balles de revolver dans le corps. Le revolver du crime se trouve juste à côté de l’automobile. Toutes les portes étaient fermées et toutes les fenêtres levées au moment du crime. Il n’y a aucun trou dans la tôle, ni dans les vitres.

Comment le meurtrier a-t-il pu commettre son crime ?

REPONSE :

La voiture est une décapotable.

Rate this post