Des mots de gangster

Un gangster rentre chez lui après avoir fait un hold-up dans une banque. Sa femme l’accueille, l’air tout heureux :
– Chéri, tu vas être fier ! Notre petit garçon a prononcé ses premiers mots ce matin !
– Ah ? Qu’est-ce qu’il a dit ?
– Haut les mains !

Rate this post

Cinquante ans de contrariété

La police interroge une femme de 80 ans qui a tiré à coups de revolver sur son mari.
– Pourquoi avez-vous fait ça ?
– Je n’en pouvais plus, depuis cinquante ans que nous sommes mariés, de l’entendre me contredire à tout propos.

A ce moment, le mari, gisant à terre dans une mare de sang, ouvre faiblement un œil et proteste, dans un dernier souffle :
– Ce n’est pas vrai…

Rate this post

La pensée salutaire

– J’étais seul, dans l’ascenseur, avec mon chef de service qui me martyrise, raconte un homme à sa femme. J’avoue que, cela me démangeait de le fixer contre la paroi de l’ascenseur, en lui enfonçant mon parapluie dans le ventre. Une seule chose m’a retenu : c’est quand j’ai pensé…
– Que tu risquais la cour d’assises ?
– Non, que je risquais d’être trempé s’il se mettait à pleuvoir.

Rate this post