C’était pas ennuyeux, c’était pire…

Un metteur en scène parle de l’un de ses confrères qu’il déteste :
– Savez-vous qu’il a prévu de présenter son nouveau film à la presse dans un avion en vol ?
– Tiens ! Et pour quelle raison ?
– Pour que personne ne puisse partir avant la fin…

Le meilleur avocat

Les perles : la justice

Un avocat remplace au pied levé un de ses confrères. Le torse bombé, sûr de lui, il glisse à l’oreille de son tout nouveau client : « Vous avez de la chance. Je suis le meilleur avocat du monde ! » Le meilleur ou le plus cher ?

La confiscation judiciaire

Les perles : la justice

À propos d’un président de tribunal correctionnel, réputé bêtement répressif, l’avocat, exaspéré, se tourne vers ses confrères et lance : « Il ne rend pas la justice. Il la garde pour lui ! »

La grisaille des avocats

Les perles : la justice

Pour égayer la grisaille du quotidien, une charmante avocate a trouvé une solution. Elle a sommé ses confrères de « caser » dans leurs plaidoiries le mot « Nutella », le mot « sycophantes », pas facile à placer, puisqu’il désignait les délateurs de voleurs de figues dans la Grèce antique, et l’expression non moins singulière : « Mort aux vaches ! » Mais les avocats sont des jongleurs de mots, des trapézistes du verbe. Et les candidats à ce jeu d’un genre nouveau ont relevé le défi. Le tribunal n’y a d’ailleurs vu que du feu. Reste à savoir ce que les avocats méritants ont bien pu gagner.

La sixième lettre

Les perles : la justice

Un avocat, qui écrivait régulièrement à un de ses confrères pour s’enquérir du cours anormalement sommeillant d’un dossier, finit en désespoir de cause par prendre la plume : « Cher confrère, combien de fois faut-il vous écrire avant que vous ne vous décidiez à me répondre ? » Et l’avocat peu diligent de lui répondre par retour du courrier : « Cher maître, sachez que je ne réponds qu’à la sixième lettre. Or si je ne m’abuse, votre courrier n’est que le cinquième. J’attends donc avec impatience votre prochaine missive ! » S’il n’a guère contribué à faire reculer les lenteurs de la justice, il aura au moins fait avancer le sens de l’humour judiciaire.