La concurrence du psitaccidé

Un monsieur entre dans une animalerie :
– Excusez-moi, dit-il au vendeur, vous vous souvenez de moi ? La semaine dernière, je vous ai acheté ce perroquet. Eh bien, je vous le ramène.
– Ah bon, pourquoi ? demande le vendeur, il ne parle pas ?
– Au contraire, se plaint le client, il parle trop et ma femme ne supporte pas la concurrence.

Le produit miracle pour les chauves

Un client étonné demande un jour à son coiffeur chauve comme un œuf :
– Pourquoi me dire que ce produit fait miraculeusement pousser les cheveux alors que vous-même n’en avez pas un seul ?
– C’est que… vous comprenez… dit le coiffeur en essayant de garder son calme, j’utilise les produits de mes concurrents pour montrer à quel point ils sont inefficaces.

La concurrence de l’avenir

Les perles : Les professeurs

Un prof d’histoire-géo, rendant leurs compositions à ses élèves :
« Je suis très content, vous avez aucun avenir. Ça fera moins de concurrence à mes gosses. »

La concurrence phénoménale

Les perles : le Baccalauréat 2017

« La concurrence est un phénomène naturel entre les hommes. C’est pourquoi il existe des femmes plutôt jolies et des femmes plutôt moches. C’est pareil dans l’économie avec la concurrence entre les entreprises. »

Les saillies du taureau monstrueux

Un fermier vient d’acheter un taureau monstrueux pour faire les saillies sur ses vaches.

Dans le troupeau, il y a déjà 3 taureaux : Un gros, un moyen, et un petit.

Le gros taureau a effectué les saillies sur la moitié du troupeau durant l’année ; le moyen a sailli un tiers du troupeau, et le petit taureau a sailli le reste.

Lorsque les 3 taureaux rencontrent le nouvel arrivant qui se trouve être plus gros que chacun des trois, le gros taureau dit :
« Tu peux choisir parmi toutes mes vaches, prends celles que tu veux : Je suis trop vieux pour te faire de la concurrence. »

Le moyen taureau dit la même chose que le gros taureau

Mais le petit taureau commence à baisser la tête, à souffler dans ses naseaux et à gratter le sol de ses pattes avant.

Les deux autres taureaux le regardent et lui disent :
« T’es pas fou ? Il va te tuer ! »

Alors le petit taureau répond:
« Ouais, moi je m’en fous des vaches. Je veux juste être sûr qu’il sache que je suis un taureau. »