Qui compte et qui lisse

Ayant perdu sa place, un comptable a décidé d’ouvrir une petite boutique de fruits et légumes. Le premier jour, il va au marché de gros à Rungis où il achète cinquante melons à un euro, qu’il met en vente au même prix d’un euro. Le soir, il a tout vendu et il fait ses comptes.
– Je n’y comprends rien, dit-il à sa femme, nous n’avons pas gagné un centime.
– C’est ta faute, aussi. Je t’avais dit d’en prendre deux fois plus !

L’expert en montgolfière

Deux types se promènent en montgolfière. Le brouillard tombant de plus en plus, ils finissent par descendre jusqu’à atterrir dans un champ. Aucune indication ne leur permet de savoir où ils se trouvent. Soudain ils voient arriver un type à bicyclette.
– Oh ! mon brave, pourriez-vous nous dire où nous nous trouvons, s’il vous plaît ?

Le type réfléchit dix secondes et dit :
– Eh bien, vous êtes dans la nacelle d’une montgolfière qui vient d’atterrir dans un pré où d’habitude il y a des vaches, de l’autre côté de la barrière qui marque la limite du pré et de la route sur laquelle je me trouve avec mon vélo à la main pendant que je réponds à la question que vous m’avez posée…
– Ah ! dit l’un des deux voyageurs à l’autre. Tu vois, ça c’est un expert-comptable.
– Comment tu peux le savoir ? dit l’autre.
– Pas difficile, c’est un type qui donne des informations extrêmement précises mais complètement inutiles pour prendre une décision…

Des chiens très professionnels

Un Ingénieur, un Comptable, un Chimiste, un Informaticien et un Fonctionnaire se vantaient chacun d’avoir un chien merveilleux.

Pour le démontrer, l’ingénieur dit à son chien : « Racine Carrée, montre-nous ce que tu sais faire ! »

Le chien trotte jusqu’à un pupitre, prend du papier et un crayon, et dessine rapidement un carré, un cercle et un triangle.

Le Comptable dit à son chien nommé Chiffrier : « Démontre-leur tes compétences ! »

Le chien se rend dans la cuisine et revient avec une douzaine de biscuits et les place en trois piles égales de 4 biscuits.

Le Chimiste, prétend que son chien peut faire beaucoup mieux : « Thermomètre », lui dit-il, « fais ton numéro ! »

Le chien ouvre le réfrigérateur, prend un litre de lait, va se procurer un verre de dix centilitres dans l’armoire et y verse exactement huit centilitres de lait sans en renverser une seule goutte.

L’Informaticien croit les supplanter tous : « Disque dur, impressionne-les avec ton tour ! »

Le chien s’installe devant un ordinateur, le fait démarrer, fait partir le programme anti-virus, envoie un e-mail et installe un nouveau jeu.

Les quatre hommes se tournent vers le Fonctionnaire, et lui disent :
– Et toi, qu’est-ce que ton chien peut faire ?
– Pause-café, dit le fonctionnaire, montre-nous tes talents !

Le chien se lève, mange les biscuits, boit le lait, efface tous les fichiers de l’ordinateur, encule le chien de l’ingénieur, prétend s’être blessé au dos en le faisant, remplit un formulaire d’accident de travail et prend un congé maladie de six mois !

Le comptable farceur

Vincent, le comptable, achète un téléphone portable en cachette de sa femme. Comme il est d’un naturel farceur, il décide d’entrer dans la demeure familiale par la fenêtre de la salle de bains. Une fois à l’intérieur Vincent compose le numéro de la maison.
« Dring, dring, dring. »

La femme :
– OUI, ALLO

Vincent à voix basse :
– Allô chérie ?

La femme :
– J’peux pas te parler, mon mari vient de rentrer dans la salle de bains.