Si on commandait des pizzas ?

Un homme hume l’air en rentrant chez lui :
– Ça sent encore le brûlé ! s’exclame-t-il.
– Oui, avoue sa femme piteusement, mais cette fois, c’est sans remède : c’est le livre de cuisine !

La commande des Belges

Deux Belges regardent le catalogue de la Redoute et voient les mannequins. L’un dit à l’autre :
– As-tu vu les belles filles qu’il y a dans le catalogue ?
– Oui, putain qu’elles sont belles !
– As-tu vu le prix ?
– En effet, elles sont vraiment pas chères. À ce prix, moi je m’en achète une.
– Bonne idée, commande-la et si elle est aussi belle que dans le catalogue, moi aussi je m’en achète une.

Trois semaines plus tard, le Belge demande à son ami :
– Au fait, la fille que tu as commandée dans le catalogue La Redoute, est-elle arrivée ?
– Non ! Mais ça devrait pas tarder car j’ai reçu ses vêtements…

Le gâteau de la dispute

– Pour ma petite femme adorée, dit un homme à un pâtissier, je voudrais que vous fassiez un beau moka avec, écrit dessus, en sucre : « Bon anniversaire. »

Le jour prévu pour la livraison du gâteau, l’homme téléphone au pâtissier.
– Je me suis disputé avec ma femme.
– Alors vous ne voulez plus du moka ?
– Il n’est pas question d’annuler la réception à laquelle elle a convié toutes ses amies pour fêter ses trente ans. Je vous demanderai seulement d’écrire sur le gâteau : « Bon 41ème anniversaire ! »

Les cafés de la blonde

Une blonde a trouvé récemment un travail de bureau. Sa première tâche fut de sortir pour aller chercher du café. Empressée de montrer son mérite à ses nouveaux patrons, elle prit un gros thermos et se rua vers le restaurant, tendit le thermos afin de le montrer à la serveuse, et demanda :
– Est-ce assez gros pour contenir à peu près six tasses ?
– Je pense que oui.
– Bon, tant mieux ! répliqua la blonde dans un soupir de soulagement, avant de continuer : Alors donnez-moi trois normaux, un serré et deux décaféinés.

Faut préciser…

Dans une sandwicherie de la capitale :
– Bonjour. Donnez-moi 2 sandwiches au jambon, dont un sans moutarde.
– Bien sûr monsieur. Lequel sans moutarde ?