La grille de la guérison

À l’hôpital, un pauvre bougre ne peut bouger sur son lit tant il est couvert de bandages Une personne en blouse blanche se penche vers lui, sort un stylo de sa poche et l’interroge :
– Combien avez-vous de fractures ?
– 16 dont 4 au niveau du crâne !
– Combien de temps a duré l’intervention ?
– 6 heures, et ils m’ont fait 48 points de suture ! Je suis resté 3 heures dans le coma. Dites, docteur, dans combien de temps serai-je guéri ?
– J’suis pas médecin, je suis peintre et je fais ma grille de Loto !

Séparation de corps

Les perles : les assurances

« Je ne peux vous donner aucun renseignement sur les témoins. Après l’accident, ma femme est allée au pharmacien et moi dans le coma. »

La pédanterie accidentelle

Marie-Chantal a été victime d’un accident de la circulation. En sortant du coma, elle interroge le chirurgien :
– Dites-moi la vérité, docteur. Je suis assez forte pour la supporter. Ai-je été renversée par une voiture de maître ou par une camionnette ?

Une revanche sur le coma

Un manager confie à un journaliste :
– J’ai hâte que mon poulain sorte du coma où l’a plongé ce K.O. dès la première reprise, pour lui annoncer la bonne nouvelle : je viens de signer avec son adversaire de ce soir pour qu’il lui accorde une revanche.

Réveiller sa femme du coma

C’est un gars, sa femme est tombée dans le coma à la suite d’un accident de voiture. Cela fait des semaines et des semaines qu’il passe ses soirées à l’hôpital, essayant de ramener sa femme à la conscience en lui parlant… mais rien n’y fait.

Un beau jour, alors qu’il faisait un baiser sur la bouche de sa femme avant de partir, il lui semble que sa femme a une réaction. Mais plus rien ne suit, et il se dit qu’il a rêvé. Le jour suivant, alors que l’infirmière fait la toilette intime de la patiente, il lui semble que la femme réagit. Mais là encore, ce n’est que très fugace. Néanmoins, l’infirmière en parle au médecin-chef, et ils renouvellent l’expérience. Cette fois-ci plusieurs témoins ont effectivement vu la patiente remuer.

Alors lorsque le mari se montre à l’hôpital le soir, le médecin lui dit :
– Nous nous sommes rendus compte qu’une stimulation sexuelle avait eu plus de résultats en une matinée que le fait de lui parler pendant plus d’un mois. Il faut essayer ça ! Je veux que vous ayez un rapport sexuel oral avec votre femme !

Nous allons fermer le rideau et vous laisser à deux. Allez-y sans crainte, je suis sûr que nous allons la tirer de là.

Puis tout le monde se retire et laisse le mari avec sa femme. Le médecin suit les événements sur le moniteur de l’électrocardiographe.

Effectivement, on voit rapidement un emballement de la machine… la femme semble sortir du coma ! et TOUT A COUP, l’électro devient PLAT c’est l’arrêt cardiaque !

Le docteur arrive précipitamment, commence un massage cardiaque, puis passe à l’adrénaline en intracardiaque, puis passe aux électrochocs…. Mais c’est trop tard, ils l’ont perdue !

Alors le docteur s’adresse au mari et lui dit :
– Qu’est-ce qui s’est passé ? Ca avait pourtant l’air de bien marcher ?!

Et le mari répond :
– Je suppose qu’elle s’est étouffée…