La horde sauvage

Le poste de sécurité d’une grande entreprise locale réclame des renforts. Une harde de sangliers empêche tout accès à la porte principale de L’usine. Les gendarmes se rendent sur place pour calmer La grogne des manifestants. Objectif atteint : Les cochons sauvages, soudain plus civilisés, décident finalement de cesser Le brouhaha et d’aller s’ébrouer ailleurs.

Ce cochon de Churchill

« J’adore les cochons, parce que si les chiens nous admirent et que les chats nous méprisent, les cochons, eux, nous considèrent comme leurs semblables. »

Winston Churchill

Le cochon abandonné

Les perles : la police

Une agricultrice prévient que son fils lui a demandé de surveiller un cochon de plus de cent kilos ! L’animal se révélant parfaitement envahissant, elle menace de le libérer sur la route nationale.

Le petit cochon perdu

Les perles : la police

Une dame signale que son mari a perdu un cochon alors qu’il se rendait à l’abattoir. Elle précise que l’animal a sûrement sauté de la camionnette pendant le transport. Pas bête, la bête ! Les gendarmes lui répondent qu’un avis de recherche va être lancé pour retrouver le fugueur. Finalement quand on y pense, cette histoire d’un petit cochon rose qui se balade sur les routes est d’une banalité déconcertante : certains voient bien des éléphants roses, non ?

7 septembre 2018 – Lard naque qui m’en bouche un groin

Française des Jeux : chaque jour est une chance

dessin d'actualité humoristique du loto du patrimoine engraissant la Française des Jeux
7 septembre 2018 – Lard naque qui m’en bouche un groin

(caricature du Loto du patrimoine)