C’est pourtant clair !

Dans un champ, un promeneur s’approche d’une soucoupe volante d’où jaillit un extraterrestre furieux. Montrant la pancarte qu’il a planté à proximité et qui porte l’inscription : KWZR- RWFTZUKZ, le petit homme vert se met à hurler :
– Alors, vous ne savez pas lire ?

22 mai 2019 – La propagande électorale pour les nuls

dessin d'actualité humoristique sur la propagande macronienne
22 mai 2019 – La propagande électorale pour les nuls

Affiche électorale : « Soyez pas cons votez Macron ! »
Attaché de communication : « Nous avons choisi d’adresser un message clair aux électeurs. »
Emmanuel Macron : « Oui mais, est-ce que les illettrés pourront le lire ? Et les borgnes pourront-ils le voir ? Et est-ce qu’ils seront capables de le comprendre ? C’est qu’ils sont vachement réfractaires ces jojos ! »
(caricature d’un communicant et d’Emmanuel Macron)

Élections européennes : vers un retour de bâton (de gendarme ?)

Zaïtchick

Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement…

dessin de Cops sur l'écriture des médecins
Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement…

Médecin : « Je vais vous prescrire une boîte de ’_ à prendre ’_ / _’. »
(dessin du 7 février 2019)

Le mauvais timing

Les perles : les assurances

« Les circonstances de l’accident sont extrêmement claires : mon fils a plongé dans la mer au moment où celle-ci se retirait. »

6 décembre 2018 – Clarté gouvernementale

Soyons clairs :
Il n’est pas question de revenir sur l’annulation du moratoire sur la suspension du report.
À la limite, on pourrait envisager un gel de la suppression de l’application du retour à la non-ré-instauration d’une pause dans l’accélération des mesures liées à la suspension, à condition de respecter en partie l’application inconditionnelle de quelques ajustements sur la progressivité de la suspension.
Ou l’inverse.

dessin d'actualité humoristique d'Emmanuel Macron face au mouvement des gilets jaunes et au retour de l'annulation du changement arrière
6 décembre 2018 – Clarté gouvernementale

Emmanuel Macron : « je ne reviendrai pas sur le changement de moquette. »
(caricature d’Emmanuel Macron)