Les votants du cimetière

Les perles : l’administration

« Si les morts votaient, c’est sur que vous serez battu à force de vous foutre du cimetière. »

Les habitants du cimetière

Les perles : l’administration

« Le cimetière est dans un état pas possible et tous ceux qui y habitent pensent comme moi ! »

Tombé dans sa tombe

Un Sicilien de 63 ans, qui surveillait la construction de son mausolée dans le petit cimetière de Lascari, a voulu monter sur le toit pour mieux en apprécier la construction. Malheureusement, il a lâché l’échelle. Il est mort en heurtant une plaque de marbre, juste avant de tomber dans sa tombe.

Le concours funèbre

Deux employés des pompes funèbres se rencontrent à la sortie d’un cimetière.
– Alors, demande l’un, qu’est-ce que tu as fait aujourd’hui ?
– Une assez bonne journée : trois chênes. Et toi ?
– Moi, je n’ai fait que deux sapins.

La prière du punk

Un punk entre dans un salon de coiffure et s’assoit à côté d´une bonne sœur… Après l’avoir dévisagée, il lui demande si elle ne voudrait pas faire l’amour avec lui ! Horrifiée, la sœur se lève et quitte immédiatement le salon.

Le coiffeur, témoin de la scène, dit au punk :
« Si tu veux sérieusement coucher avec elle, je connais un moyen infaillible. Rends-toi au cimetière à minuit et fais-toi passer pour Dieu, elle ne pourra pas résister. »

Le punk se rend donc à minuit au cimetière, déguisé d’un grand drap blanc et d’une barbe. La religieuse est effectivement là, en train de prier.

Le Punk surgit soudain et lui dit :
« Je suis Dieu ! Si tu souhaites vraiment que tes prières se réalisent, tu dois t’unir à moi en couchant avec moi. »

Après un petit moment de réflexion, la religieuse lui dit :
« D’accord, mais comme je tiens à demeurer vierge, faites ça par l’arrière. »

Alors le punk, tout heureux, prend la sœur et la sodomise… Puis, tout de suite après, fier de lui, il se lève, enlève le drap et son déguisement et dit à la religieuse en ricanant :
« Ah ! Ah ! Coucou ! Je ne suis pas Dieu ! C’est moi, le punk ! »

Alors la sœur enlève son voile et dit :
« Ah ! Ah ! Coucou ! Je ne suis pas la religieuse ! C’est moi, le coiffeur… !!! »