Garde au poil !

Le jour de la parade, le préfet de police passe en revue les brigades canines exclusivement composées de splendides bergers allemands. Parmi eux se trouve pourtant un misérable petit chien.
– Je suppose que cette chose-là ne fait pas partie de la brigade ? dit-il avec mépris.
– Détrompez-vous, lui répond un capitaine, il travaille pour les services secrets.

Erreur médicale

Un chirurgien est en pleine opération de l’appendicite lorsqu’il se rend compte que quelque chose ne va pas.
– Mais ce patient n’a plus d’appendice ! s’étonne-t-il.
– Oh ! mince, dit l’infirmière, c’est l’employé des postes qui occupe la chambre 24. Il est ici pour une opération des amygdales. On a dû le confondre avec son voisin de chambre.
– Bon, fait le chirurgien, vous le recousez et nous verrons ça plus tard.
– Et s’il dit quelque chose à son réveil ?
– Notez sur la feuille de soins : « Ouvert par erreur ».

C’est MON fils !

Deux femmes discutent :
– Mon fils est un médecin merveilleux, dit la première. Je te conseille vivement d’aller le voir.
– Mais je n’ai rien, répond l’autre. Pourquoi irais-je le consulter ?
– C’est un si bon médecin, répond la première, très fière, que même si tu n’as rien, il te trouvera quelque chose.

Quel suspense !

– Moi, confie une dame à une amie, ce sont les livres où l’on n’arrive pas à savoir comment les choses vont finir, où, jusqu’au dernier instant, il y a du suspense, où cela peut se terminer aussi bien en apothéose qu’en catastrophe, que je préfère.
– Vous avez un titre en tête en me disant cela ?
– Oui, mon livre de cuisine…